Magazine des actualités et des tendances

10 conseils pour voyager avec votre vélo

Vous aimez votre vélo et vous ne voulez pas le laisser lorsque vous vous rendez dans un autre endroit ou dans un autre pays à l’étranger ? Vous souhaitez partir à la découverte d’un pays avec le vélo auquel vous êtes habitué ? Eh bien, vous n’allez que prendre conscience de certaines choses à ne pas manquer. 

En effet, que vous partiez en voiture, en train ou en avion pour des vacances, pour un match de cyclisme ou n’importe où ailleurs comme chez vous, la pensée de la façon dont vous allez transporter votre vélo peut être un cauchemar, mais ce n’est pas forcément le cas.

Une fois que vous aurez pris connaissance des conseils pour voyager avec votre vélo, vous constaterez qu’il est très facile de se déplacer partout avec votre précieux vélo, que vous voyagiez en voiture, en train ou en avion. De plus, plus vous vous déplacez avec votre vélo, plus il vous est facile de le faire. Vous devez planifier et préparer votre voyage partout dans le monde avec votre vélo, mais une fois que vous vous serez habitué à la routine, vous réaliserez que ce n’est pas si difficile. Les conseils ci-dessous vous aideront à prévenir tout accident et rendront le transport de votre vélo plus efficace et plus facile.

1- Avant la date de votre voyage, assurez-vous que vous possédez des connaissances de base en mécanique

On ne sait jamais. Tout peut arriver qui nécessite une réparation, et il n’y a rien de mal à avoir un problème mécanique de vélo dans un pays étranger sans personne à proximité pour aider à réparer votre vélo. De plus, comme vous devrez démonter certaines pièces de votre vélo lors de l’emballage, vous devrez les remplacer après votre arrivée à destination et cela aussi nécessitera quelques compétences mécaniques.

2- Assurez-vous que tous les outils dont vous avez besoin pour votre voyage sont emballés

Il est important de noter qu’il est important voire primordial de prévoir les outils nécessaires dont vous pouvez avoir besoin tels que les ciseaux, les tournevis de précision, les chiffons de nettoyage, les épingles, les serre-câbles, une pompe de sol de voyage, du ruban électrique, une clé à pédale, du lubrifiant pour chaîne, des clés et un outil multiple sont les petits outils dont vous aurez besoin. Veillez donc à les emballer. La veille de votre voyage, vous ne les oublierez pas. 

3- Connaître les dimensions de votre vélo

Avant de voyager, assurez-vous de noter quelque part les mesures de votre vélo, qui peuvent se trouver dans votre téléphone ou votre carnet de notes. Il y a toujours le risque que l’inconnu se produise et que quelque chose arrive aux pièces de votre vélo pendant le transport, ce qui vous obligerait à en acheter un autre. Lorsque vous aurez les mesures de votre vélo, vous n’aurez plus de stress. Vous ferez les réglages nécessaires en douceur.

4- Assurez-vous que votre vélo est protégé

Lorsqu’il s’agit de voyager à vélo, la protection du vélo passe avant tout. Vous ne voudriez pas arriver à destination avec votre vélo endommagé. Si vous utilisez une sacoche de vélo, ajoutez un rembourrage supplémentaire sur votre dérailleur et votre cadre. Si vous voyagez avec votre vélo sur le porte-vélos, mettez une housse pour le protéger contre les éclaboussures d’insectes. Mettez également un chiffon sur la pince pour protéger les roues et les marques de frottement du cadre. Si vous voulez transporter le vélo dans votre voiture, utilisez une couverture ou une serviette lorsque vous l’emballez pour éviter d’endommager accidentellement le groupe motopropulseur ou le cadre. Découvrez comment gonfler un pneu de vélo avec un compresseur, car dans certaines situations, il est obligatoire de protéger votre vélo avec les meilleures techniques. 

5- Lisez les instructions

Cela s’applique aussi bien au porte-auto qu’au sac à vélo. Assurez-vous d’avoir lu le manuel de votre vélo de tourisme afin d’être sûr de ce que vous faites lorsque vous rangez votre vélo. Ne laissez pas un accident se produire parce que vous avez mal emballé votre vélo dans la boîte ou le sac ou parce que vous ne l’avez pas attaché correctement au porte-auto. Trouvez toujours une vidéo YouTube lorsque vous n’êtes pas sûr.

6- Vérifiez toujours que vous avez bien enregistré votre franchise de bagages

Si vous voyagez en avion avec votre vélo, veillez à toujours avoir une franchise de bagages suffisante ou préparez-vous à payer des frais supplémentaires. Avant votre voyage, vérifiez la réglementation sur les bagages de votre compagnie aérienne. De plus, si vous avez des vols en correspondance, assurez-vous que votre franchise de bagages est appliquée à toutes les correspondances.

7- Lorsque vous voyagez avec votre vélo sur le porte-auto, soyez attentif à votre environnement

Si vous pouvez écrire une petite note et la placer sur votre tableau de bord comme aide-mémoire, c’est parfait. N’oubliez pas que vous portez votre vélo sur le porte-bagages. Il arrive que quelqu’un oublie qu’il a son vélo sur le toit et qu’il passe par des entrées où l’espace est limité pour faire un cauchemar. Faites également attention lorsque vous traversez des zones où il y a beaucoup d’arbres près de la route, car les branches peuvent endommager votre vélo sur le toit.

8- Si vous prenez l’avion, faites attention aux objets interdits dans vos bagages

Mettez vos bidons de CO2 et vos outils multiples dans vos bagages enregistrés. Si vous oubliez de le faire, vous risquez de devoir dépenser beaucoup pour ces petits objets lorsque la douane les saisira.

9- Veillez à ce que tout soit emballé la veille de votre voyage

En veillant à ce que tout soit emballé la veille de votre voyage, vous réduisez le stress causé par les ruées de dernière minute. Les ruées de dernière minute font que les gens oublient certaines choses ou font des erreurs d’inattention. Si vous pouvez dresser une liste des choses dont vous aurez besoin avant de faire vos valises, c’est encore mieux. Elle vous aidera à faire vos valises en les cochant.

10- Prévoyez un bon sac pour votre vélo

La seule façon de s’assurer que votre vélo est transporté en toute sécurité est d’acheter un bon sac de transport pour vélo. Il existe bien sûr d’autres options, comme un carton, les porte-autos et les bottes, mais un bon sac de vélo offrira toujours une protection maximale à votre vélo.

Si vous suivez les conseils ci-dessus pour voyager avec votre vélo, vous trouverez qu’il est plus facile et plus fluide d’aller partout dans le monde avec votre vélo. Si vous souhaitez voyager pour des vacances ou des explorations à vélo et que vous voulez vous procurer un nouveau vélo moins cher pour voyager, vous pouvez vous procurer le meilleur vélo tout terrain de moins de 1000 euros, et vous serez prêt à partir à la découverte du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.