Magazine des actualités et des tendances

Bien dormir : quel type de matelas choisir ?

Rien ne vaut une bonne nuit de sommeil pour récupérer d’une longue journée. Mais pour avoir une bonne nuit de sommeil, il faut absolument un bon matelas. Pour faire le bon choix, ne nous y prenons plus au petit bonheur la chance, informons-nous d’abord. Le choix est tellement large, à vous de trouver le type de matelas qui vous convient. Quoi qu’il en soit, essayez avant d’acheter !

Mousse polyéther, matériau peu coûteux !

Du fait de sa composition, il reste le moins cher sur le marché, mais il n’est pas fait pour durer. Le matelas en mousse polyéther est réservé à une utilisation occasionnelle.

Si vous avez un petit budget, il peut convenir aux enfants de moins de 12 ans. Et si vous voulez que votre matelas dure, vous pouvez jouer sur la densité. Plus elle est élevée, plus le matelas sera ferme et donc plus résistant dans le temps. Pour un meilleur confort donc, pour votre enfant, optez pour une densité de 25 à 28kg/m3.

Attention, densité n’est pas épaisseur ! Ce n’est pas parce que le matelas est épais que la densité est forcément élevée.

Mousse en polyuréthane, bon pour tout le monde

Rapport qualité/prix, le matelas en mousse polyuréthane s’avère être un bon parti. Il allie confort et longévité du matelas.

Comptez une densité supérieure à 35kg/m3 pour une utilisation quotidienne. Cela dit, pour profiter au maximum du confort offert par ce type de matelas (accueil moelleux, mais avec une tenue ferme dans le temps), il faut tenir compte de la corpulence du dormeur.

Ainsi donc, pour une personne qui pèse entre 50kg à 70kg, la densité idéale est de 65-75kg/m3. Pour une personne corpulente, mieux vaut aller jusqu’à 85kg/m3, voire même au-delà.

À la différence de la mousse polyéther, la mousse polyuréthane est un matériau bien aéré, ce qui empêche la colonisation des acariens.

Le seul véritable hic, c’est qu’il est sensible à l’humidité. Il est à éviter pour les habitations en bord de mer.

Qu’en est-il de la mousse à mémoire de forme ?

Parfait pour dormir à deux sans se gêner, cette fameuse indépendance de couchage tant recherchée !

Ce type de matelas épouse votre forme à tout moment selon vos positions. Vous bénéficiez ainsi d’un confort sur mesure durant tout votre sommeil. Lorsque vous bougez, la mousse se détend pour reprendre sa forme initiale et prend la forme de votre nouvelle position.

Il est préconisé pour soulager le mal de dos ou tout simplement pour éviter les micro réveils engendrés par le conjoint qui gigote. Bien que le matelas épouse votre morphologie, il assure un maintien efficace de votre dos, pour un sommeil garanti sans maux de dos.

C’est d’ailleurs la NASA elle-même qui est à l’origine de cette technologie, utilisée dans les capsules et les navettes spatiales pour offrir un confort optimal. 

Latex naturel, un incontournable

Si vous vous sentez une âme d’écolo, c’est le matelas pour vous. En termes d’aération, il représente le meilleur choix pour les dormeurs qui transpirent beaucoup. En termes de confort, il est totalement ergonomique car le latex est de nature élastique. À vous de définir la densité (entre 75 et 85kg/m3), selon la souplesse ou la fermeté désirée.

Matelas à ressorts ensachés, indépendance de couchage assurée !

Mais les ressorts, ça grince ! Détrompez-vous.

La technologie a permis une très nette amélioration des matelas à ressorts.

 Couples de dormeurs agités, ce matelas est fait pour vous. L’indépendance de couchage est optimisée par la disposition des ressorts et les grincements disparaissent grâce au tissu qui enveloppe le ressort. Confort et moelleux garantis, en fonction du type de garnissage que vous choisissez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.