Magazine des actualités et des tendances

Comment est né le concept des pois dans la mode ?

L’impression des pois sur le textile et les lignes de vêtements plus généralement renvoie à l’ère de la révolution industrielle. Les pois quasi inexistants sur le textile dans la première moitié du 19è ont connu leurs heures de gloire avec les festivals de danses, mais aussi le développement des industries textiles. Ils ont longtemps été rejetés, car à ces époques, sévissaient plusieurs maladies très virulentes et la représentation de pois noirs par exemple sur une toile blanche renvoie à l’idée d’une observation microbienne au microscope. Cette reproduction dans une certaine mesure marquait les esprits. Par ailleurs, concevoir un modèle de pois, le reproduire presque à l’infini sur une étoffe respectant les mêmes tailles avec un principe d’alignement à la régulière pour plus de finesse est une œuvre professionnelle. L’outillage technique disponible dans le domaine du textile à l’époque siècle était inadapté. La mécanisation s’imposait de fait.

La robe longue à pois post année 50

Le développement du concept des pois s’est plus affirmé dans les années 30 et 40 avec les différentes danses notamment la Polka, une richesse culturelle de la Tchécoslovaquie. Avec le temps, cette danse s’est généralisée à toute l’Europe. Le phénomène s’est davantage amplifié avec les vagues d’immigration d’Europe vers l’Amérique avec pour conséquence le partage des cultures.

Aux USA, des clubs de Polka ont vu jour et les femmes témoignent leur appartenance à tel ou tel club de Polka en ajoutant des pois sur leur tenue. Le choix des couleurs de pois est caractéristique d’un club précis. Le motif pois prit alors le nom polka dot. L’élection Miss America de l’an 1926 a été une aubaine pour asseoir davantage le mouvement polka dots.

Les Polka Dots étaient la matérialisation de la sensualité et du charisme féminins. Le pois était le symbole de la féminité. A l’époque, s’habiller tendance suppose s’habiller au motif des pois. Les industries textiles en ont profité pour réaliser de meilleurs chiffres d’affaires. Les robe à pois longue avec divers designs, différentes tailles, étaient confectionnées avec impression des pois de toutes tailles et de toutes couleurs. La tendance s’est étendue aux lingeries et accessoires mode tels que les écharpes, chaussures, sacs et autres.

robe longue année 50

Les robes à pois d’apres-guerre

Après la deuxième guerre mondiale, les motifs pois au-delà du symbole identitaire féminin qu’il incarnait, est devenu, l’expression de la liberté féminine

En 1954 en France, Grès et Dior ont emboîté le pas à la promotion des pois à travers leurs créations.

D’autres créateurs entre 1964 et 1965, vont également mettre en avant l’impression de pois sur des robes de cocktails. Les robes blanches à pois noirs restaient le modèle phare. Cette collection était prisée des stars de Hollywood qui en ont fait une référence. Nous pouvons citer Riota Hayworth, Katharine Hepburn. Elles se sont d’une manière ou une autre illustrées telles des ambassadrices de cette collection de robe. Le rock n’roll une danse célèbre des années 50 a marqué une nouvelle ère de succès pour les robes à pois.

Il faut attendre les années 70-80, l’époque du porte clé mural pour que les pois soient imprimés sur des robes glamour.

Vers les années 2000, l’orientation concernant les pois n’est plus que féminine, car certains hommes se sont appropriés le concept. Ainsi, pullulaient des cravates, vestes et autres aux motifs des pois.


Découvrez vite la boutique officiel robes a pois avec un choix plutôt conséquent de robe année 50 qui devrait satisfaire petits et grands !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.