Magazine des actualités et des tendances

Prévenir le vieillissement cutané en évitant l’excès des radicaux libres

A tout moment l’organisme est exposé aux différents agents pathogènes, à des virus, à des bactéries. D’où la nécessité de renforcer ses défenses pour les combattre. Parmi les molécules qui permettent d’accomplir ce rôle de défense, il y a les antioxydants. A ses côtés, il y a également les radicaux libres. Ils sont tous fabriqués par l’organisme. Mais les radicaux libres deviennent néfastes et sources de nombreuses maladies et du vieillissement cutané des cellules s’ils sont en excès. C’est pour cela qu’il faut éviter leur multiplication.

Comment les radicaux libres favorisent-ils le vieillissement cutané ?

Les radicaux libres sont des molécules qui se présentent naturellement au niveau de l’organisme. Différents facteurs externes favorisent également sa production. C’est le cas pour le tabac, l’alcool, le stress, la pollution, les rayons ultra-violets du soleil, la mauvaise alimentation, la prise prolongée de certains médicaments, les infections, les inflammations, etc. Ce qui entraîne leur multiplication dans le corps. Or, comme il est déjà dit précédemment, cet excès peut être à l’origine de différentes maladies comme les maladies cardiovasculaires et divers cancers. Son surnombre accélère également le vieillissement cutané. Comment ?

Ces molécules sont connues par leur instabilité. Sa structure est déséquilibrée. Et à cause de cette caractéristique, ils attaquent les autres molécules et les autres cellules qui sont à leurs côtés pour former d’autres radicaux libres. Et une telle attaque entraîne le vieillissement cutané des cellules ainsi victime. Dans ce cas, pour ralentir ce phénomène, il faut empêcher l’augmentation de ces molécules.

Par quels moyens pouvez-vous éviter l’excès des radicaux libres ?

Comme l’organisme fabrique lui-même des radicaux libres, il y est alors toujours présent, mais en faible quantité pour garantir le bon fonctionnement du corps. C’est son excès qu’il faut prévenir. Dans ce cas, chacun doit éviter les différents facteurs externes énoncés ci-haut qui sont à l’origine de cette surproduction.

S’il est tout à fait possible d’échapper à certains de ces facteurs tels que le tabac et l’alcool, d’autres sont inévitables comme la pollution. Heureusement que les antioxydants sont là. Ces molécules empêchent cet excès en établissant un bon équilibre entre eux et les radicaux libres. Et c’est à ce stade que ces derniers peuvent tenir leur mission dans la bonne marche de l’organisme.

Cependant, comme les radicaux libres sont capables de se multiplier à tout moment à cause de ces facteurs externes, la quantité des antioxydants générée par l’organisme est alors insuffisante pour prévenir la multiplication ou pour réparer les dégâts provoqués par celle-ci. D’où la nécessité d’augmenter leur nombre. Vous n’avez rien à craindre, car différents types d’aliments contiennent des antioxydants, il vous suffit de varier leur consommation. Les fruits et les légumes sont les principales sources de ces molécules. La viande, le poisson, les fruits de mer les renferment également. Cliquez ici pour trouver d’autres aliments sources d’antioxydants. Chez les pharmacies ou les vendeurs agréés, différents types de compléments alimentaires antioxydants y sont aussi vendus.

Lorsque votre corps est plein d’antioxydants, vous pouvez éviter l’excès des radicaux libres et prévenir le vieillissement cutané.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.