Magazine des actualités et des tendances

Situation économique en France vs en Europe pour 2019, l’avantage pour la France

Suite aux mouvements et contestation des Gilets Jaunes, la situation économique de la France est sur le point de s’améliorer. On peut donc en déduire que ces mouvements socio-économiques ont contribué à l’amélioration de la situation et des intérêts de tous les Français. Face aux exigences des manifestants, le gouvernement a développés des stratégies permettant de répondre favorablement aux attentes de la population. L’objectif est d’apporter un nouveau souffle à l’économie du pays, et cela se traduit par la suite par la croissance du pays, contrairement à ce qui s’est passé au cours de ces années.

Une hausse du pouvoir d’achat sur le collimateur

L’objectif du gouvernement d’Emmanuel Macron c’est l’augmentation du pouvoir d’achat des citoyens. Dans le cas où il arrive à tenir ses promesses, cela aura un impact sur la reprise du commerce national et, dans la foulée, ferait croître le PIB d’au moins 0,5 point. Les observations de l’OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques) d’affirmer que : « Les réponses apportées aux exigences des Gilets jaunes, en l’occurrence la suppression de certaines cotisations sociales et le gel de nombreux impôts (seule la taxe sur le tabac a connu une hausse), seront à l’origine d’une croissance de 0,3 point ».

Si le gouvernement avait mis en place des dispositifs c’est pour permettre aux banques d’appliquer des crédits avec des taux d’intérêt au plus bas, mais aussi la possibilité de demander des rachats de crédit permettant d’améliorer la situation financière des ménages. Comme les ménages disposent d’assez de reste à vivre, ils pourront recommencer à consommer, ce qui aura un impact sur la stimulation de l’économie nationale. L’objectif étant de remettre la machine économique en marche. Et si tout se passe bien, la France devrait présenter une croissance largement plus élevée que celle de l’Allemagne, laquelle sert de baromètre en étant l’un des pays les plus puissants de la zone euro. En 2018 déjà, le pays de Goethe était derrière l’Hexagone. Les observateurs affirment même que les prévisions sont bonnes, puisque le PIB français connaîtra une croissance supérieure à celle de toute l’Europe. Pour cette année, cela est équivaut à 1,3 %, tandis que pour le reste du Vieux Continent, cela se traduit par 0,7 %.

La non-ouverture à l’international, une politique qui trouve enfin un bon issu

Malgré les violences qui ont frappé la France récemment, cela n’a pas impacté la croissance économique du pays. Il faut aussi reconnaître que cette dernière ne dépend pas de la santé du commerce international. L’économie française est très centrée sur le marché intérieur. Du coup, les faiblesses des marchés internationaux ont pas ou très peu d’impact sur l’économie entière du pays. En outre, il faut aussi considérer la place de la France comme étant un pays non exportateur, d’autant plus que cela ne représente que 37 % du PIB.

La situation économique de la France est en passe de se redresser, faisant la joie de la population qui s’est retrouvé dans une impasse au cours  de ces dernières années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.