Magazine des actualités et des tendances

Associations : comment récolter des fonds pour financer un projet ?

Si les associations ont un caractère non lucratif, elles ont besoin de trouver des financements pour fonctionner correctement. Et ce, d’autant plus que les subventions publiques à leur endroit ont diminué ces dernières années. Dans cet article, découvrez quelques solutions intéressantes pour récolter des fonds pour votre association.

Événement associatif : organiser une tombola clé en main

L’événementiel présente des avantages non négligeables pour une association. Il permet, d’un point de vue social, de faire vivre votre association et de la faire connaître auprès du grand public, et d’un point de vue financier de renflouer votre trésorerie. Vous pouvez également profiter de l’événement pour nouer des partenariats avec des entreprises.

Vous pouvez organiser un repas de fin d’année, des formations ou des ateliers, une partie de loto, des tournois sportifs… Cependant, vous pouvez également vous tourner vers les tombolas pour récolter des fonds pour votre association. En effet, si l’État a le monopole des jeux d’argent, les associations loi 1901 ont aussi le droit d’organiser ce type de loterie à condition toutefois de respecter quelques règles bien précises.

Aujourd’hui, il est possible de se décharger d’une grande partie de la préparation et de la constitution de la tombola en préférant la tombola toute prête à la tombola classique. Si vous vous demandez l’utilité d’une tombola clé en main, sachez que cette option vous permet de profiter directement d’un package complet contenant l’indispensable pour le bon déroulement de l’événement : tickets personnalisés au nom de votre association et/ou de votre projet, les lots, des affiches…

Revenus pour une association : vendre des produits dérivés

Très peu d’associations y pensent et pourtant la vente de produits dérivés s’impose comme une excellente solution pour générer des revenus. Si la vente peut se faire de manière ponctuelle, l’idéal est de mettre en place un point de vente permanent. Vous pourrez ainsi gagner de l’argent tout en permettant aux membres, aux adhérents et aux bénévoles de s’habiller aux couleurs de l’association.

Ces produits pourront par ailleurs vous servir de support de communication pour faire connaître votre association et ses différents projets. Ils pourront également devenir des espaces publicitaires pour vos partenaires et sponsors.

Pour vous assurer de faire le maximum de bénéfices, misez sur des produits à la fois pratiques et tendance. Si les t-shirts et les casquettes restent des intemporels, vous pouvez également mettre en vente des tote bags. C’est l’accessoire tendance du moment. Tout le monde en porte, que ce soit les hommes, les femmes, les jeunes, les plus âgés… De plus, ils ont l’avantage de disposer d’une surface assez grande pour accueillir vos logos ainsi que ceux de vos partenaires.

Dans un contexte actuel où l’écologie est au cœur de toutes les préoccupations, optez pour des tote bags respectueux de l’environnement, c’est-à-dire fabriqués à partir de matières naturelles.

Financement d’une asso : les cotisations et les droits d’entrée

Pour éviter tout éventuel problème de trésorerie, il peut également être intéressant de mettre en place le financement associatif. Ce type de financement interne est assuré par les membres de l’association et concerne :

Les droits d’entrée

Cette somme est due par les nouveaux membres lors de leur entrée au sein de l’association.

Les cotisations

Très répandues dans les associations sportives, les cotisations peuvent être appliquées dans toutes les associations. Elles découlent d’un réel besoin financier de l’association. De manière générale, le montant, périodicité et échéance doivent être prévus dans le statut de l’association. Contrairement aux droits d’entrée, elles sont renouvelables. Elles peuvent être mensuelles, trimestrielles ou semestrielles, mais le plus souvent elles sont annuelles.

Le crowdfunding

Le crowdfunding ou financement participatif consiste à recueillir des fonds pour un projet grâce à des dons d’un groupe de personnes. Et ce, le plus souvent via des plateformes digitales spécialisées. Ces dernières donnent aux associations l’opportunité de se présenter et de mettre en avant les causes dans lesquelles elles sont engagées. Il faudra bien soigner votre présentation, car plusieurs associations sont présentes sur des plateformes.

Il faudra donc tout faire pour convaincre les donateurs qui généralement ne choisissent de financer qu’une ou deux associations. Renseignez-vous bien au préalable avant de vous inscrire sur une plateforme, car certaines peuvent demander un pourcentage sur les dons récoltés.

Toutefois, vous pouvez également créer votre propre page de crowdfunding pour éviter la concurrence. Dans ce cas, vous devrez faire toutes les démarches nécessaires pour faire connaître votre plateforme auprès des donateurs, des institutions publiques et du grand public. Pour ce faire, il est fortement recommandé de s’appuyer sur le pouvoir viral des réseaux sociaux. Cela vous permettra non seulement de trouver le maximum de donateurs, mais aussi de créer une communauté autour de vos projets et de vos initiatives.

Google Grants pour attirer des donateurs

Moteur de recherche le plus utilisé au monde, Google propose aux associations divers outils gratuits pour se faire connaître et attirer des donateurs sur la grande toile. Il a notamment mis au point Google Grants pour la publicité et la promotion en ligne de vos projets et de vos initiatives.

Lorsque vous vous inscrivez à Google Grants, vous recevez mensuellement une somme d’argent sous forme de publicité Adwords gratuite. Vous pouvez ainsi diffuser des messages sur Google pour que les internautes et les donateurs potentiels puissent voir le lien qui ramène à votre page lorsqu’ils font une recherche basée sur un mot-clé spécifique.

Outre Google Grants, vous pouvez également utiliser Google Maps, Google Earth ou encore les chaînes YouTube étendues. Ces dernières vous permettent de publier des vidéos que votre communauté peut partager.

Le financement bancaire pour l’association

En tant qu’association, vous avez également la possibilité de financer votre fonctionnement par le concours bancaire. Selon vos besoins, vous pouvez demander un financement à court, à moyen ou à long terme. Vous pouvez demander une facilité de caisse, un découvert autorisé et même un prêt bancaire si nécessaire.

Dans ce troisième cas, vous devrez justifier que vous avez la capacité financière de rembourser mensuellement votre emprunt. En fonction de la nature de votre projet, vous pouvez souscrire un prêt classique, un prêt en ligne, un prêt amortissable ou un crédit-bail mobilier.

One thought on “Associations : comment récolter des fonds pour financer un projet ?

  1. Bonjour, nous somme 3 étudiant(e)s a vouloir s’impliquer dans un projet humanitaire pour aller au maroc mais nous avons certains problèmes sur les fonds qu’il nous faudrait… Pouvais-vous nous aider à en savoir plus ou a nous mettre sur des pistes afin de pouvoir aller jusqu’au bout de ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.