Magazine des actualités et des tendances

Comment faire disparaître mes hémorroïdes

Vous êtes victimes d’une apparition hémorroïdale et vous ne savez pas quoi faire pour y remédier ? Pas de panique, les hémorroïdes sont en générale une pathologie bénigne très courante, surtout si vous avez plus de 50 ans.

Il se peut que vos hémorroïdes soient gênantes ou même douloureuses et c’est sans doute la raison qui vous pousse à trouver un moyen de vous en débarrasser.

Pour diminuer la taille de vos hémorroïdes, vous n’avez pas besoin de vous faire opérer. Des solutions souples existent au préalable.

Que sont les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont des veines gonflées dans le canal anal. Il s’agit d’un problème très fréquent,mais généralement l’affection n’est pas grave pour votre santé.

Une hémorroïde peut devenir gênante, douloureuse et peut engendrer un manque d’esthétisme, c’est pourquoi beaucoup de personne cherche à s’en débarrasser.

L’on distingue 2 principaux types d’hémorroïdes.

Qu’est-ce qu’une hémorroïde interne ?

Les veines peuvent gonfler à l’intérieur du canal anal et former des hémorroïdes internes.

Il s’agit souvent de petites veines gonflées dans la paroi du canal anal. Il peut également s’agir de grosses veines affaissées qui sortent carrément de l’anus. Elles peuvent être douloureuses si elles se gonflent et sont comprimées par les muscles anaux. Elles peuvent être très douloureuses si l’alimentation en sang des hémorroïdes est interrompue.

Dans certains cas d’hémorroïdes internes, vous pouvez voir des traces de sang rouge vif ou de mucus sur le papier toilette ou dans la cuvette des toilettes après être allé à la selle.

Qu’est-ce qu’une hémorroïde externe ?

Des gonflements veineux anormaux à la surface de l’anus désignent des hémorroïdes externes.

Les hémorroïdes externes peuvent s’irriter et coaguler sous la peau, provoquant une masse dure et douloureuse. C’est ce qu’on appelle une hémorroïde thrombosée, ou coagulée.

Autres informations

Vous pouvez bien sûr avoir les deux types en même temps.

Votre médecin pourra vous aider à déterminer si vous avez des hémorroïdes en vous interrogeant sur votre état de santéet en procédant à un examen physique.Les symptômes et le traitement dépendent du type d’affection dont vous souffrez.

Quelles sont les causes des hémorroïdes ?

Normalement, les tissus veineux à l’intérieur de l’anus se remplissent naturellement de sang pour aider à contrôler les selles. 

Les hémorroïdes sont généralement causées par pression trop forte sur ces veines de la région pelvienne et rectale.

Parmi les autres causes les plus courantes :

  • Lors du passage à la selle : Si vous forcez ou si vous restez longtemps assis trop longtemps sur les toilettes pour aller à la selle, la pression générée provoque un gonflement et un étirement des veines de ce tissu qui est responsable des hémorroïdes
  • Une alimentation trop pauvre en fibre
  • Une mauvaise posture quand vous êtes assis sur une chaise ou sur un siège (au bureau, devant l’ordinateur ou quand vous conduisez longtemps)
  • La diarrhée ou la constipation, qui peuvent également entraîner un effort et peuvent augmenter la pression sur les veines du canal anal.
  • Les femmes enceintes peuvent également avoir des hémorroïdes, notamment au cours des 6 derniers mois de la grossesse. S’efforcer de pousser le bébé vers l’extérieur pendant l’accouchement peut aggraver les hémorroïdes.
  • Le surpoids peut également entraîner des hémorroïdes
  • Le rythme de vie sédentaire

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes les plus courants des hémorroïdes internes et externes sont les suivants :

  • Saignement pendant les selles.
  • Des démangeaisons.
  • Douleur rectale (il peut être douloureux de nettoyer la région anale).
  • Sensation de gêne sur les fesses ou à l’intérieur du colon.

Comment les traiter ?

Pour la plupart des hémorroïdes, un traitement à domicile est tout ce dont vous avez besoin.

  1. La première solution à envisager est de rajouter lentement des fibres à vos repas et boire davantage d’eau. Dans la plupart des cas, des habitudes de vie saines vous aideront à prévenir les hémorroïdes ou à éviter qu’elles ne s’aggravent. Mangez des aliments riches en fibres, tels que des fruits, des légumes et des céréales complètes. Buvez aussi beaucoup d’eau et faites beaucoup d’exercice.
  2. Des remèdes de grand-mères naturels existent également pour traiter la pathologie. Parmi les plus fréquentes, vous pouvez choisir d’utiliser des huiles essentielles ou du vinaigre de cidre pour soigner vos hémorroïdes.
  3. Si vous avez des démangeaisons ou des douleurs, vous pouvez également utiliser des pommades en vente libre pendant un temps limité pour arrêter les démangeaisons.
  4. Essayez de faciliter le passage à la selle, vous pouvez également utiliser des produits ramollissants pour les selles.
  5. Soyez prudent avec votre posture assise. De manière à limiter la pression anale et libérer vos veines, évitez les trop longues périodes assis sur une chaise. Vous pouvez également acheter un coussin spécial qui limitera l’excès pression dans la zone d’apparition des hémorroïdes.
  6. Si vos hémorroïdes sont graves ou ne disparaissent pas, vous aurez peut-être besoin d’une opération chirurgicale. Il existe donc des traitements chirurgicaux visant à les enlever ou réduire l’apport sanguin vers vos hémorroïdes de sorte qu’elles rétrécissent ou disparaissent.

Dans tous les cas, demandez des conseils à votre médecin ou à un thérapeute qui saura vous aiguiller dans votre lutte contre vos hémorroïdes. Cet article est à but informatif et ne remplace à aucun cas une consultation chez un spécialiste de la santé. En cas de doute sur l’origine de vos hémorroïdes ou sur le traitement à adopter, consultez un docteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.