Magazine des actualités et des tendances

Les risques d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire

Il est très important de prendre soin de ses dents car une mauvaise hygiène bucco-dentaire peut entraîner l’apparition de diverses pathologies.

En plus d’une bonne éducation à l’hygiène bucco-dentaire et de son entretien quotidien, il est important

subir périodiquement   des séances d’hygiène dentaire professionnelle, évitant ainsi l’apparition de dommages liés à l’accumulation de plaque et de tartre à la surface des dents.

Chez tous les patients ayant des problèmes parodontaux antérieurs, il s’agira d’un véritable traitement d’entretien parodontal, visant à surveiller l’évolution de la maladie parodontale au fil du temps et à intercepter les rechutes.

L’évaluation du risque de carie par le test de cario-réceptivité , permet de réduire l’incidence de nouvelles caries, est d’une grande importance .

Pourquoi l’hygiène dentaire professionnelle est-elle importante?

Il est essentiel que chacun de nous, chaque jour, prenne soin de son hygiène bucco-dentaire correctement et en permanence. Cela doit être fait avec l’utilisation d’accessoires appropriés tels que des dentifrices, des brosses à dents, du fil dentaire et des cure-pipes. Aussi précis et précis que l’on puisse être, il n’est pas si facile de pouvoir retirer en profondeur toute la plaque qui se forme dans notre bouche. Surtout parce qu’elle peut se former en certains points difficiles à atteindre.

Les résidus alimentaires non éliminés, associés à la salive et aux accumulations de bactéries, donnent naissance à la plaque bactérienne. Les bactéries présentes dans la plaque produisent des acides qui peuvent endommager l’émail des dents et les gencives. Au fil du temps, la plaque qui n’a pas été enlevée devient du tartre qui, une fois formé, ne se laisse pas affecter par les brosses à dents normales, mais nécessite une hygiène dentaire professionnelle. En effet, le dentiste possède les outils appropriés qui permettent d’enlever le tartre.

Évidemment, se soumettre régulièrement à une hygiène dentaire professionnelle est très important mais il doit toujours s’accompagner d’un entretien quotidien correct à domicile par le patient.

Les principales pathologies causées par une mauvaise hygiène bucco-dentaire

CARIE

C’est le problème le plus courant des dents de lait et des dents permanentes. C’est un processus pathologique d’origine bactérienne (biofilm) qui se forme à la surface de la dent et qui en présence de certaines affections buccales provoque sa perte de structure (déminéralisation)

De plus, d’autres facteurs sont impliqués dans la formation de caries, notamment un flux salivaire réduit,

une alimentation trop riche en sucres simples et une mauvaise hygiène bucco-dentaire.

GINGIVITE

La gingivite est une inflammation des gencives causée par l’accumulation de plaque et de tartre.

Les principaux symptômes sont une rougeur des gencives et des saignements et il s’agit de la phase initiale d’une maladie plus grave, la parodontite.

La gingivite, n’étant pas associée à une perte tissulaire, est complètement réversible si elle est correctement traitée.

PARODONTITE

Si la gingivite n’est pas correctement traitée, elle entraîne l’apparition de formes plus ou moins sévères de parodontite.

La parodontite est une maladie inflammatoire d’étiologie pathétique qui affecte les tissus autour de la dent (tissus parodontaux), affectant ainsi la gencive, l’os et le ligament parodontal, et provoquant une perte progressive.

le signe principal est le saignement des gencives, même spontané, l’halitose, la mobilité dentaire, le déplacement dentaire, l’abcès pasodontal, l’exsudation purulente, la récession gingivale.

Si vous n’intervenez pas à temps, la parodontite peut provoquer la chute d’une ou plusieurs dents.

MAUVAISE HALEINE

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire et une mauvaise alimentation peuvent provoquer une mauvaise haleine, ou la mauvaise odeur de l’haleine, ce qui peut créer beaucoup d’embarras dans une vie relationnelle normale. Ces odeurs sont causées par la prolifération dans la cavité buccale de bactéries anaérobies (qui se développent sans besoin d’oxygène), qui dans certaines conditions agissent en décomposant rapidement les substances protéiques présentes dans les résidus alimentaires, le mucus et la salive et en libérant ce que l’on appelle le CVS. (composés volatils sulfites), responsables de la mauvaise odeur.

Pour éviter ces problèmes, prenez soin de votre hygiène bucco-dentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.