Magazine des actualités et des tendances

Les sports d’hiver, quoi et combien y en a-t-il ? La liste complète

Qu’il s’agisse de neige ou de glace, peu importe : l’idée intrinsèque du froid et de l’hiver est souvent associée à celle de plaisir par tous ceux qui, au moins une fois, se sont permis des vacances à la montagne – l’endroit où les mots détente et sport se conjuguent le mieux.

En effet, on ne peut pas penser à des journées de repos en haute altitude sans déjà commencer à skier dans sa tête, à idéaliser un parcours fait d’acrobaties et d’envolées sur le doux manteau blanc. Tout cela sans compter qu’en pleine période des Jeux olympiques d’hiver, la fascination des compétitions sur la neige prend encore plus d’importance. Il est donc légitime de se demander : qu’est-ce que les sports d’hiver ? Une question à la réponse complexe à laquelle nous allons essayer de trouver une solution.

La différence entre la neige et la glace

La première grande distinction à faire est celle qui divise les sports en fonction de la surface sur laquelle ils sont pratiqués : il y a les sports sur neige et les sports sur glace (pratiqués presque exclusivement sur des pistes artificielles gelées).

Liste des sports d’hiver sur neige

  • Biathlon – ski de fond avec séances de tir ;
  • Carving – ski alpin avec un effet d’autoguidage ;
  • Le combiné nordique – une combinaison de ski de fond et de saut à ski ;
  • Courses de chiens de traîneau ;
  • Freestyle – ski acrobatique avec sauts et évolutions ;
  • Saut à ski – descente d’un saut à ski et saut ) ;
  • Ski alpin – ski alpin ;
  • Ski alpin – fusion du ski alpin et de l’alpinisme ;
  • Le ski de fond – marcher sur des skis ;
  • Ski de vitesse (également appelé « kilomètre lanceur ») – descente directe avec des skis à partir d’une pente très raide ;
  • Ski de fond – fusion du ski nordique et du ski de fond, pratiqué avec des skis similaires à ceux utilisés pour le ski de fond ;
  • Ski d’orientation – orientation pratiquée avec des skis de fond ;
  • Skibike – ski alpin avec un vélo équipé de skis à la place des roues ;
  • Skiboard – skis courts et latéraux pour le carving et les figures freestyle ;
  • Tir à l’arc – ski de fond avec séances de tir à l’arc ;
  • Luge à voie naturelle – descente sur une luge, en position assise, les mains contrôlant deux tiges reliées aux surfaces courbes des patins ;
  • Snowboarding – évolution de la planche de surf transposée sur la neige,
  • Vélo des neiges – vélo de montagne sur la neige,
  • Snowscoot – un type de Skibike avec un cadre et des planches spécialement conçus pour être utilisés sur les pistes de ski ;
  • Télémark – ski alpin traditionnel de la région norvégienne de Telemark ;
  • Les raquettes à neige – courir dans la neige profonde avec des raquettes à neige qui permettent de ne pas s’enfoncer.

Liste des sports d’hiver sur glace

Les sports de glace, quant à eux, sont une autre garantie de plaisir (et plus encore) pour ceux qui passent du temps à la montagne pour diverses raisons. Les voici tous :

  • Bandy – ancêtre du hockey sur glace ;
  • Bobsleigh – descente sur une piste équipée d’une luge avec des patins ;
  • Le toboggan – un sport qui peut être pratiqué par les personnes handicapées ;
  • Curling – un sport d’équipe similaire au bowling, joué avec de grosses pierres ;
  • Hockey sur glace – hockey joué sur des patins ;
  • Hockey sur luge – hockey joué sur des traîneaux, pratiqué par des personnes souffrant de handicaps physiques ;
  • Ice cross downhill – descente avec des patins à roues alignées ;
  • Glisser sur la glace – les patineurs utilisent la propulsion du vent en tenant une voile ;
  • Patinage artistique – patinage artistique, danse et synchronisé ;
  • Patinage de vitesse – course ;
  • Courte piste – courir sur une courte piste ;
  • Squelette – descente sur une luge équipée de patins, en position couchée, la tête en avant ;
  • Luge – descente sur une luge équipée de patins, en position couchée, la tête en arrière ;
  • Le vol sur glace – pratiqué dans un bateau équipé de patins et d’une voile de planche à voile.

Conseils utiles pour les premières expériences sports d’hiver

Outre la liste et les nombreuses possibilités qu’offrent les sports d’hiver, nous devons également tenir compte de quelques conseils utiles et pratiques pour ceux qui, saisis par l’occasion, se demandent comment aborder un tel défi. Voici quelques-uns des éléments à prendre en compte :

Bien se réchauffer et utiliser de l’huile de camphre

Selon les experts, il n’existe aucune activité sportive qui ne puisse être pratiquée en hiver. Bien que le froid provoque la contraction des fibres musculaires et la constriction des vaisseaux sanguins, ce qui peut entraîner une augmentation des contractures musculaires et des lésions articulaires, ces risques peuvent être évités en s’échauffant correctement et – par temps très froid – en utilisant de l’huile camphrée et en massant les zones sensibles telles que les jambes, les mollets, les chevilles et les épaules. Il est essentiel d’éviter d’être « bloqué » pour ne pas risquer des problèmes plus graves.

Faites attention aux vêtements

Se protéger du froid en utilisant des vêtements adaptés est également essentiel pour la pratique du sport en hiver : des vêtements techniques et respirants évitent le risque de transpiration excessive et donc un refroidissement plus rapide. Le conseil est de ne pas se couvrir excessivement (bien que les températures invitent parfois à le faire), en veillant à protéger du froid vos extrémités telles que la tête, les mains et les pieds. N’ayez pas froid, mais évitez de transpirer autant que possible.

Respirez toujours par le nez

Une bonne règle de base pour les sports d’hiver est d’apprendre à respirer par le nez plutôt que par la bouche. De cette façon, l’air froid met plus de temps à atteindre les poumons, est humidifié et réchauffé par la muqueuse nasale, et peut se réchauffer en chemin, évitant ainsi de refroidir le corps. La gestion de l’hormone respiratoire (sans entrer en apnée lors d’un effort physique) est cruciale.

S’entraîner le matin et se doucher immédiatement

Un autre conseil des experts pour une activité sportive en plein air en hiver est de s’entraîner le matin. Profiter des premières heures de la journée pour faire du sport est idéal pour exploiter le pic de cortisol – l’hormone qui enflamme le métabolisme – qui est automatiquement activé dans les premières heures de la journée. Faire du sport le matin, même en hiver, est donc un excellent moyen de donner de l’énergie au corps pour toute la journée et de mieux se reposer pendant la nuit.

En outre, il existe une dernière recommandation : prendre une douche le plus tôt possible – cela s’applique en fait à tous les sports d’hiver en plein air. Toute activité sportive doit donc se terminer près du domicile ou dans un endroit où il est possible de se doucher et de se changer pour ne pas avoir froid et risquer de tomber malade.

2 thoughts on “Les sports d’hiver, quoi et combien y en a-t-il ? La liste complète

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.