Magazine des actualités et des tendances

Psychologie des lunettes de soleil

Les lunettes de soleil sont-elles un simple accessoire dont la fonction est d’embellir le visage ? Un facteur qui donne l’impression d’être séduisant et mystérieux ? Juste ça ou il y a plus ?

Chanel a déclaré : « Aucun homme ne vous fera vous sentir protégée et en sécurité comme un manteau en cachemire et une paire de lunettes noires ».
Il pourrait s’agir d’une simple phrase, d’un aphorisme, mais en deux mots Chanel a su capturer un aspect psychologique essentiel de ce que beaucoup considèrent comme un simple accessoire, les lunettes de soleil.

Le choix des lunettes

Le choix des lunettes de soleil peut également être complexe : elles doivent être belles sur le visage, en les portant on doit se sentir à l’aise et complet, elles ne sont souvent pas seulement un embellissement mais une extension de notre identité corporelle et psychologique.

Les lunettes comme protection

Les lunettes permettent de couvrir partiellement le visage ; en particulier, elles permettent de couvrir la partie la plus communicative du visage : les yeux.

Dans ce sens, les lunettes de soleil peuvent être considérées comme une sorte de masque qui dissimule certaines expressions du porteur, lui permettant de ne pas trop se dévoiler, de garder certaines émotions, certains sentiments et, de ce fait, d’apparaître plus séduisant et mystérieux.

Les lunettes de soleil peuvent également être considérées comme une protection, un bouclier derrière lequel on se défend, une coquille à travers laquelle on protège les aspects privés de soi qui s’échappent facilement à travers les yeux.

Ils constituent une barrière qui dissimule un élément fondamental de la mimique, empêchant la transmission des expressions et des émotions : il suffit de les enlever pour éliminer la barrière, devenir communicatif et montrer ouverture, intérêt et disponibilité envers les interlocuteurs.

Lunettes de soleil et estime de soi

Les lunettes de soleil donnent de l’assurance à celui qui les porte et, de manière inconsciente, le placent dans une position de plus grand pouvoir que celui qui ne les porte pas, le placent sur un plan d’observation différent de celui d’un interlocuteur probable qui ne les porte pas.

Le porteur, en effet, peut dissimuler ses émotions, ses réactions, peut regarder sans être vu, peut lire tranquillement tout ce que ressent la personne en face de lui qui ne les porte pas, et peut capter certains éléments de la conversation qui échappent à l’autre personne.

Lire l’état émotionnel des autres permet d’avoir un élément d’avantage, de contrôler et de choisir ses prochains mouvements/mots.

Le fait de les porter augmente les défenses et renforce l’estime de soi, car ils donnent l’idée d’une maîtrise des émotions et du corps.

Comportement inapproprié

Les lunettes de soleil sont un symbole de notre identité et, comme tout autre vêtement/accessoire, elles peuvent influencer notre humeur et notre comportement.

Par exemple, une étude a révélé que le port de lunettes de soleil encourage les comportements malhonnêtes : il semble que les gens deviennent moins généreux, plus méfiants et plus enclins à mentir lorsqu’ils portent des lunettes de soleil.

Dans les universités de Toronto et de Caroline du Nord, des psychologues ont mis au point une expérience qui portait en fait sur l’économie.

Ils y ont demandé aux participants de jouer à un jeu d’économie sur ordinateur : la moitié d’entre eux portaient des lunettes de soleil, l’autre moitié des lunettes à verres transparents.

Les participants portant des lunettes de soleil pendant le jeu ont partagé moins d’argent avec leurs compagnons et se sont montrés plus méfiants.

Les psychologues ont expliqué ce comportement en disant que l’obscurité des lunettes de soleil génère une perception d’anonymat, qui donne au porteur l’impression qu’il peut passer inaperçu, qu’il est moins soumis aux règles sociales et aux codes moraux et qu’il est donc plus enclin à se comporter de manière égoïste et contraire à l’éthique.

Dans une autre expérience menée aux universités de Caroline du Nord et de Harvard Business School, les participants ont appris qu’une étude marketing était en cours pour évaluer les lunettes de soleil de marque et leurs copies.
On leur a confié des tâches mathématiques à effectuer avec les lunettes de soleil, puis on leur a dit qu’ils seraient payés pour chaque bonne réponse.

Soixante-dix pour cent des personnes qui pensaient porter de fausses lunettes de soleil ont menti pour obtenir une récompense plus importante, contre 30 % de celles qui portaient des lunettes de marque.

En effet, même une paire de lunettes de soleil inauthentique donne un sentiment d’inauthenticité à la personne qui la porte, qui se sent légitimée à agir de manière incorrecte, à mentir et à compromettre ses valeurs.

Coco est toujours Coco et Coco a raison


À la lumière de ces résultats, les mots de Coco sonnent très juste !

Les lunettes de soleil augmentent l’estime de soi car elles nous donnent le sentiment d’être protégés, de maîtriser la situation, car nous pouvons voir les autres mais les autres ne peuvent pas vraiment nous voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.