Magazine des actualités et des tendances

4 astuces pour rénover vos volets

Vous planifiez une rénovation de volets dans les prochains mois ? Vu l’ampleur de tels travaux, mieux vaut vous préparer correctement. Afin de vous y aider, nous avons rassemblé divers conseils et astuces dans cet article. Un véritable guide qui vous permettra de faire de meilleurs choix dans vos rénovations de volets.

1.   Pensez au remplacement partiel

Tout d’abord, sachez qu’une rénovation n’implique pas forcément un remplacement complet de votre installation. En effet, selon vos besoins et l’état de votre équipement, il est peut-être possible de faire quelques améliorations sans avoir besoin de tout changer.

Nous vous conseillons donc de considérer cette option très sérieusement. Elle pourrait vous permettre de réaliser de belles économies, tout en vous faisant gagner un temps considérable. Deux ressources qui pourraient alors vous être utiles pour concrétiser d’autres projets dans votre maison !

Quelques exemples de rénovations partielles

De manière plus concrète, voici certains cas de figure susceptibles de vous dispenser d’une rénovation complète de vos volets :

  • Leur fonctionnalité vous convient encore, mais plus leur esthétique. Peut-être est-il possible de les repeindre, pour leur donner un autre aspect. Par exemple, on peut peindre des volets à battants (pleins ou persiennes), coulissants ou en accordéon, avec une peinture adaptée au type de matériau. Il est même possible de reproduire certains effets, comme les marques du bois ou l’aspect métallique de l’acier.
  • Vous êtes lassé de vos volets roulants et avez envie d’une version électrique. Si votre tablier est encore en bon état, vous pouvez simplement le motoriser. La manipulation consiste à glisser un moteur tubulaire à l’intérieur du tube enrouleur, puis à le raccorder à l’alimentation électrique. Quel que soit votre volet roulant manuel, il suffit de choisir un moteur adapté (dimensions, puissance).
  • Un élément en particulier de votre volet est endommagé. Classique ou roulant, il est peut-être possible de le réparer ou de changer les pièces abîmées, sans avoir à rénover tout l’équipement. Par exemple, vous pouvez remplacer une charnière défectueuse, une sangle cassée, un profilé tordu, etc. Envisagez aussi de moderniser votre volet roulant en troquant son vieux tablier contre un modèle plus moderne.

2.   Attention aux formalités administratives

Ensuite, si vous souhaitez effectivement rénover l’ensemble de vos volets, sachez qu’il peut y avoir certaines contraintes administratives. Cela dépend du type de rénovation envisagé.

S’il s’agit d’un remplacement à l’identique, aucun souci : vous pouvez procéder aux travaux sans démarche préalable. Dans votre propre intérêt, pensez quand même à vous renseigner sur les éventuelles aides et subventions proposées par l’Etat. Notamment, il en existe une petite collection destinée à encourager les rénovations à visée énergétique. Si vous installez des volets isolants et remplissez diverses conditions, il se peut que vous ayez droit à certaines de ces aides. Alors renseignez-vous un minimum avant de vous lancer !

L’autre cas de figure est la rénovation de volets ayant pour conséquence un changement de l’aspect de la façade. Il peut s’agir de remplacer des volets en PVC par des modèles en aluminium, ou tout simplement de modifier la couleur de la peinture. Or dans certaines communes, quartiers ou immeubles, les résidents ne sont pas libres de changer l’aspect d’un bâtiment à leur guise. Idem dans un secteur sauvegardé ou une zone protégée. Souvent, l’objectif est de garder une harmonie entre les bâtisses ou sur une même façade.

Dès lors, toute rénovation ayant un impact esthétique doit être déclarée en amont. Veillez donc à vous informer auprès du service de l’urbanisme de votre commune et/ou auprès de votre syndic de copropriété avant d’engager des travaux.

3.   Tenez compte des performances énergétiques

Lorsque vous rénovez vos volets, l’isolation est un facteur prioritaire à prendre en compte. En effet, cet équipement vient en complément des fenêtres et des portes pour isoler toute la façade. Si celle-ci a une bonne isolation, il serait dommage d’installer des volets au rabais, qui présentent une étanchéité médiocre.

Dans cette optique, le meilleur choix est le volet roulant. Il vous offrira les performances énergétiques les plus élevées. Sa conception lui confère d’excellentes propriétés isolantes, tant par son mécanisme que par sa structure. D’une part, le tablier se compose de profilés étanches, qui s’encastrent les uns dans les autres pour former une paroi opaque. D’autre part, un volet roulant glisse dans des rails sur les côtés et de bloque en bas, sans laisser passer d’air. Pour une performance optimale, veillez néanmoins à bien isoler le coffre et l’ouverture du passe-sangle – dans le cas d’un modèle manuel.

Bon à savoir :

  • Si vous remplacez un volet classique par un tablier roulant, assurez-vous de choisir une version « en rénovation ».
  • Concernant le matériau, les lames en PVC extrudé sont isolantes et très abordable. L’aluminium injecté de mousse polyuréthane offre aussi une bonne isolation thermique, mais aussi phonique.

4.   Savoir quand le remplacement est nécessaire

Passons à une autre configuration : vous avez déjà des volets roulants et vous ne savez pas s’il est nécessaire de les remplacer en totalité. Dans le premier point, nous vous avons donné des exemples de situations dans lesquelles il suffit de remplacer certains éléments.

Maintenant, voici dans quels cas vous avez intérêt à remplacer tout votre équipement à neuf :

  • Votre volet roulant est vieux, abîmé et capricieux. Malgré un entretien plus régulier, le matériau des profilés se détériore, le mécanisme se déforme ou se bloque, des pièces commencent à rouiller, les lames ne s’emboîtent plus convenablement… Vous n’avez pas le choix : un remplacement s’impose.
  • Suite à une effraction ou à une tentative. Si un volet a été forcé, il n’est pas possible de le réparer. Même si vous ne constatez des dégâts qu’au niveau du tablier, le forçage en a certainement causé davantage. Par sécurité, il faut donc rénover entièrement votre volet – optez alors pour un modèle antieffraction.

Conclusion

Rénover des volets ne se fait pas du jour au lendemain. Ces travaux demandent un minimum de préparation, tant au niveau des informations à récolter que des démarches administratives à faire et des équipements à sélectionner. Si vous rencontrez des difficultés dans votre projet, n’hésitez pas à contacter un proche qui a déjà fait de telles rénovations, voire un professionnel qui saura vous aiguiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.