Magazine des actualités et des tendances

Comment utiliser l’acide chlorhydrique pour déboucher les canalisations ?

L’acide chlorhydrique est particulièrement réputé pour son caractère corrosif et sa grande réactabilité. Très utilisé dans le domaine de l’industrie, on s’interroge toujours si c’est efficace pour remédier au problème des bouchons dans les canalisations.

Dans cet article, on va trouver la particularité de l’acide chlorhydrique et son usage en tant qu’un produit de dégorgement de canalisations.

Qu’est-ce que l’acide chlorhydrique ?

L’acide chlorhydrique est simplement une solution incolore, inodore et soluble dans l’eau. Elle est composée d’ions chlorure et d’ions hydrogène. Il s’agit d’un produit très efficace, mais tellement dangereux aux divers usages aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Secrété concrètement par les muqueuses stomacales, ce monoacide est naturellement présent dans l’organisme humain. Il est également responsable de l’initiation et facilite la digestion dans l’estomac.

L’acide chlorhydrique dans l’industrie

L’acide chlorhydrique est très adapté dans le secteur de l’industrie, et ce grâce à ces réactifs chimiques. Il fait également partie des composants chimiques qui interviennent dans la conception de produits ménagers.

Parmi ses nombreux privilèges, on cite ses vertus incombustibles qui l’empêchent de brûler et, ainsi, qui rendent son usage sécurisant. Grâce à son pouvoir corrosif hyperpuissant, l’acide chlorhydrique est capable de décaper tout.

À côté du domaine de l’industrie, il est également très apprécié en raison de son pouvoir nettoyant et détartrant, faisant de lui le meilleur allié de nettoyage domestique.

L’acide chlorhydrique pour désengorger les canalisations

Si sa fiabilité est largement prouvée dans le secteur industriel, l’on se demande si cet acide est également fiable pour désobstruer les tuyaux.

La réponse est oui. L’acide chlorhydrique représente une solution très pratique et infaillible pour le dégorgement de canalisations. Il est très adapté, particulièrement pour éliminer les résidus déposés aux parois des canalisations d’évacuation.

Comment utiliser cet acide pour déboucher ?

L’usage de l’acide chlorhydrique pour désobstruer les canalisations est efficace si le bouchon se constitue de calcaire, de graisse, de tartre, d’amas de cheveux ou de papier toilette.

Pour procéder, les manipulations sont tellement simples, mais requièrent de prendre des précautions dans l’objectif d’en minimiser les risques. Sans plus tarder, on vous montre les étapes à suivre. 

  • Munissez-vous d’un gant et d’une lunette spécifique de protection avant de procéder à toute opération.
  • Enlevez la quantité d’eau au niveau de la canalisation à désengorger.
  • Versez l’acide dans la canalisation puis laissez agir durant quelques heures pour avoir de bons résultats.

Pendant ce temps, il faut veiller à ne pas utiliser la salle d’eau en question. Si c’est besoin, vous pouvez recommencer l’opération plusieurs fois. Il faut noter que l’acide chlorhydrique est parfait pour désengorger les canalisations des WC, baignoires, douches et lavabo. Cependant, le produit est également fiable pour nettoyer d’autres surfaces comme le béton et la brique.

En cas de bouchon tenace, il convient de faire appel à une entreprise spécialisée en débouchage de canalisations comme : https://debouchage-curage-canalisations.fr/ .

Les risques de l’utilisation de l’acide chlorhydrique

Avant toute utilisation, il faut garder en tête que l’utilisation de l’acide chlorhydrique est dangereuse et comporte plusieurs risques. La manipulation requiert trop de prudence au risque d’être exposé à de graves blessures. Selon la situation, les dangers sont les suivants :

  • L’acide chlorhydrique peut provoquer des irritations et s’attaquer aux voies respiratoires.
  • L’acide chlorhydrique risque de provoquer des brûlures graves, des enflures et des rougeurs.
  •  L’acide chlorhydrique expose à des vomissements et à des douleurs buccales, en cas d’ingestion.

En raison de son agressivité, l’utilisation du monoacide avec d’autres produits est largement déconseillée à moins d’être un professionnel. Il est également très important de bien suivre les indications avant de procéder.

Les alternatives à l’utilisation de l’acide chlorhydrique

Mis à part l’usage de produits chimiques, de nombreuses autres alternatives permettent de désobstruer les canalisations. Il s’agit d’une manière plus écologique qui consiste à utiliser le bicarbonate de soude mêlé au citron, au vinaigre blanc ou au sel.

Cette astuce de grand-mère est très répandue et a longtemps fait ses preuves pour le dégorgement de canalisations. Si cette astuce n’a pas marché, il est aussi possible de désobstruer manuellement en se servant d’un furet déboucheur, sinon, un cintre pourrait bien faire l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.