Magazine des actualités et des tendances

BATTERIE DU VÉLO ÉLECTRIQUE : CHARGE ET DURÉE

Le vélo électrique est un moyen de transport totalement écologique, c’est-à-dire respectueux de l’environnement, qui doit être traité avec le plus grand soin pour durer. Dans cet article, nous verrons comment cela fonctionne et en détail les caractéristiques de la batterie d’un vélo électrique.

Le vélo électrique avec assistance au pédalage fonctionne grâce à un moteur électrique équipé d’un système intelligent capable de s’allumer et de s’éteindre automatiquement. Le moteur est entraîné par le coup de pédale et fournit une aide, une poussée propulsive, au cycliste. En général, les vélos à pédalage assisté peuvent atteindre une vitesse maximale de 25 km/h et peuvent également fonctionner comme des vélos à pédalage normal. Le moteur fonctionne grâce à la présence d’une batterie rechargeable.

Découvrons toutes les caractéristiques de la batterie des vélos électriques entre autonomie, entretien et recharge et comment procéder pour éviter qu’elle ne soit détruite.

Autonomie et durée de la batterie pour le vélo électrique


La durée de la batterie du vélo électrique varie en fonction de la capacité de la batterie, du poids des personnes qui utilisent le véhicule, du type d’assistance utilisé. Pour définir la durée de la batterie, il ne faut pas négliger non plus le nombre d’arrêts et de démarrages (qui soumettent le moteur à des contraintes), le style de pédalage et la position de la selle plus ou moins aérodynamique. En général, la batterie d’un vélo électrique a une autonomie égale à une portée comprise entre 40 et 70 km, si elle est utilisée à une vitesse d’environ 100 km/h en mode Eco.

Les piles varient en tension et en ampérage. On utilise généralement des batteries de 36 volts qui, par rapport aux batteries de 24 volts, permettent une plus grande autonomie de trajectoire ainsi que le support de moteurs plus puissants. Il faut également évaluer avec soin la capacité qui est mesurée en wattheures (Wh) : plus la valeur est élevée, plus la durée est longue.

Piles au lithium pour les vélos électriques

À ce jour, la batterie la plus courante pour les vélos électriques est la batterie au lithium, dont il existe différents types sur le marché : lithium ion, lithium polymère, lithium fer polymère. Représente un excellent compromis en termes de qualité-prix : la batterie au lithium, en effet, bien que son coût soit plus élevé, est plus légère, plus petite et a une bonne capacité de durée.

Batterie au plomb pour les vélos électriques

Il faut éviter les batteries au plomb, car en raison de leur poids, elles rendent le vélo électrique inutilisable pour le pédalage normal et ont une durée de vie plus courte que les batteries au lithium. Elle nécessite également des temps de chargement plus longs, environ 8 heures.

Piles au nickel-hydrure métallique

Peu courantes, elles représentent le juste milieu entre les batteries au plomb et les batteries au lithium en termes de durée. Ils ont le défaut de se décharger même lorsqu’ils ne sont pas utilisés et sont dotés de l’effet mémoire, qui entraîne une réduction de la capacité en cas de charge et de décharge partielle.

Entretien de la batterie du vélo électrique

Le vélo électrique est un objet qui doit être gardé avec une très grande attention car, selon la façon dont on le traite, on peut éviter de l’abîmer. En particulier, la batterie du vélo électrique doit être traitée avec un soin particulier pour augmenter sa durée de vie et ses performances. Tout d’abord, vous devez toujours essayer de couvrir la batterie, afin de ne pas détruire le cœur de ce moyen de transport lorsque le vélo n’est pas utilisé. Cela signifie que la batterie de votre vélo électrique ne doit pas entrer en contact avec des éléments atmosphériques extérieurs, comme l’eau, car elle pourrait être endommagée et ne pas fonctionner correctement.

Les autres composants du vélo doivent également être entretenus et traités avec le plus grand soin, par exemple en nettoyant le cadre, en vérifiant que les pneus sont gonflés et en graissant la chaîne.

Recharger la batterie du vélo électrique

La batterie du vélo électrique doit évidemment être chargée avec beaucoup de soin. Tout d’abord, vous devez éviter de charger la batterie du vélo électrique lorsqu’elle est encore chaude : vous risqueriez de l’endommager et de la rendre pratiquement inutilisable. Vous ne devrez le charger que lorsqu’il aura refroidi, mais même dans ce cas, il est bon de garder à l’esprit quelques petits détails : lorsqu’il atteint 100 %, vous devez le maintenir en charge pendant quelques minutes de plus. Souvent, en fait, même si la batterie marque 100 %, elle n’est chargée qu’à 90-95 %, donc quelques minutes supplémentaires vous permettront d’avoir une batterie parfaitement chargée et fonctionnelle. Il est important de ne pas surcharger la batterie et elle doit donc être débranchée du chargeur dès que le cycle de charge est terminé. En particulier pour les piles au lithium, il faut éviter de les décharger complètement.

Un autre conseil important est de charger la batterie une fois par mois, même si le véhicule n’est pas utilisé.

Quel est le nombre de charges supportées par les batteries ?

Sur le marché, il est possible de trouver des piles au lithium qui assurent 1500/1800 cycles de recharge. En réalité, une utilisation moyenne du véhicule prévoit environ 50/60 charges par an et les batteries actuellement sur le marché ont une durée d’environ 5 ans. En effet, après les premières années, vous constaterez une diminution des performances de la batterie de votre vélo électrique : des recharges plus fréquentes et moins de kilomètres parcourus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.