Magazine des actualités et des tendances

Comment choisir son éclairage d’intérieur ?

Quand on choisit son éclairage d’intérieur, on doit prendre en compte l’éclairage direct que reçoit la pièce, de son flux lumineux, de son ambiance et de sa décoration. Le choix se complique encore vu qu’il y a différents modèles dans cette collection des éclairages d’intérieur. Nous allons mettre plus de lumière sur ce sujet.

Les principaux types d’éclairage d’intérieur

Pour illuminer son intérieur, on peut prendre une suspension, un lampadaire, un abat-jour ou une lampe à poser. Connaissez-vous les différences entre ces luminaires ?

La suspension d’intérieur

Ce type de luminaire convient à toutes les pièces de la maison et on peut directement l’installer au plafond ou l’accrocher avec une cheville et un crochet. La suspension d’intérieur est disponible dans différents types, formes et designs et en fonction de la suspension luminaire, on peut l’utiliser en tant qu’éclairage direct, d’éclairage indirect ou d’éclairage d’ambiance. Quand vous choisissez une suspension en verre, faites attention à sa puissance.

La lampe à poser

C’est plus un type d’éclairage d’appoint qu’on peut poser dans un angle de la pièce ou sur un meuble. Sa particularité réside dans le fait qu’elle arrive à créer une atmosphère douce et chaleureuse dans la zone où elle est installée. Vous ne pourrez pas non plus résister à son côté stylé, car parmi les modèles, vous allez retrouver des lampes à poser au style rétro, contemporain ou moderne.

Le lampadaire

Ce qui différencie le lampadaire de la lampe à poser réside dans le fait que le lampadaire est plus haut et il a une puissance plus élevée. C’est cette conception qui lui permet d’assurer l’éclairage d’une pièce toute entière, mais dans ce cas, il offre un éclairage indirect. Il serait également idéal de prendre un lampadaire avec un variateur d’intensité : ainsi, vous pourrez jouer sur le flux lumineux de la pièce.

L’abat-jour

Si vous n’êtes satisfait de l’éclairage d’une pièce, vous pouvez prendre en complément à une suspension ou à une lampe à poser un abat-jour. Ce dernier offre une lumière généreuse, mais comme c’est un luminaire d’appoint, il a cette capacité de créer une ambiance douce. Dans la collection des abat-jours, vous allez trouver différents modèles : cependant, faites attention au choix de la matière. Pour le salon ou pour la chambre à coucher, privilégiez un abat-jour en tissu et pour la cuisine, un modèle en plastique.

Dans cette catégorie des éclairages d’intérieur, vous pourrez trouver d’autres types de luminaires comme le spot, le ventilateur de plafond qui comprend un éclairage, la lampe sur rail d’intérieur qui en fonction du nombre de lampes peut assurer l’éclairage de toute une pièce ou d’une zone.

Comment éclairer telle ou telle pièce ?

Les besoins en éclairage varient d’une pièce à une autre. Dans la chambre à coucher, on ira plus sur une lumière douce et dans la salle à manger ou dans le salon, on penchera plus sur une forte lumière. Pour ne pas vous perdre dans votre choix, voici quelques solutions pour éclairer les principales pièces de la maison.

Le salon

Si la pièce constitue uniquement le salon, vous pouvez prendre un éclairage indirect ou un luminaire d’ambiance comme un lampadaire avec variateur ou une ou plusieurs lampes à poser pour créer une atmosphère cocooning. Si dans la même pièce, vous avez la salle à manger et le salon, pensez à compléter l’éclairage du côté salle à manger avec une suspension à installer au-dessus de la table.

La cuisine

Dans cette pièce, il n’est pas question de créer une ambiance chaleureuse : on y a plus besoin d’une lumière directe puissante. Dans la cuisine, surtout si la pièce est assez spacieuse, il ne faut pas avoir peur de multiplier les sources lumineuses. Vous pouvez en mettre au-dessus de l’appareil de cuisson, du plan de travail ou de l’évier. Pour ce qui est du type d’éclairage, optez pour des spots ou des suspensions.

La chambre à coucher

Dans cette pièce, vous devez vous arranger à ce que l’ambiance s’accorde à la tranquillité, le repos et le calme. Ceci ne vous interdit tout de même pas à avoir plusieurs types d’éclairage. Pour l’éclairage principal, vous pouvez installer une suspension ou un lampadaire et pour l’éclairage d’ambiance, de petites appliques murales ou des lampes de chevet feront l’affaire. Si vous avez un dressing, cet espace devra également avoir son propre éclairage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.