Magazine des actualités et des tendances

Choisir une huile hydraulique en fonction de l’usage envisagé

Grâce à ses propriétés physiques, l’huile permet de transférer de la puissance ou de la chaleur dans un système hydraulique. Ce fluide est en effet incompressible. Il transmet ainsi toute la pression subie (mécanique ou autre). Outre cette fonction de base, l’huile hydraulique peut également servir à lubrifier le mécanisme, étanchéifier certaines zones ou encore éliminer les contaminants. Vous devez donc vous focaliser sur l’utilisation prévue pour choisir votre huile hydraulique.

huile hydraulique

Les principaux types d’huiles hydrauliques

Les professionnels ont souvent besoin d’acheter des fluides hydrauliques spécifiques pour une utilisation précise sur leur machinerie industrielle. De ce fait, il est préférable de s’adresser à des places de marché de lubrifiants et huiles moteur comme Pricelub. Sur la plateforme, l’indice de viscosité, les normes, et l’homologation font partie des critères de classement des produits. Vous avez ainsi la possibilité de trouver rapidement l’huile hydraulique la mieux adaptée à vos machines ou vos engins.

Il existe deux grandes catégories de fluides hydrauliques :

  • Les huiles minérales, dérivées du pétrole ;
  • Les huiles synthétiques, conçues en laboratoire.

En général, cette classification a peu d’incidence réelle sur les performances du produit. Néanmoins, les constructeurs peuvent parfois recommander l’une ou l’autre. En revanche, le grade (ou indice) de viscosité est un critère essentiel dans le choix d’une huile hydraulique.

Il existe également des propriétés complémentaires permettant de distinguer ces produits. Certaines huiles proposées sur le marché sont par exemple présentées comme étant détergentes ou encore anti-usure. Ces particularités peuvent être réellement utiles pour assurer la performance et la longévité des machines industrielles.

Critères de base pour choisir une huile hydraulique

L’indice de viscosité définit la capacité du fluide à garder ses propriétés mécaniques (épaisseur, pouvoir lubrifiant, etc.) dans différentes conditions. Une huile monograde assure ainsi sa fonction seulement à un niveau de température déterminé. Sous ce seuil, elle est trop visqueuse pour circuler normalement. Au-delà, le liquide est trop fluide pour protéger les pièces métalliques de l’abrasion due au frottement. De ce fait, ce produit est réservé aux machines en fonctionnement continu.

D’un autre côté, une huile multigrade est capable de rester performante dans une fourchette de températures donnée. Ainsi, elle ne devient ni trop épaisse, ni trop liquide entre les deux valeurs fixées par le fabricant. De ce fait, ce type de produit est souvent privilégié par les professionnels. Il autorise en effet les démarrages à froid et supporte parfaitement les changements climatiques.

Enfin, prêtez attention aux propriétés complémentaires pour choisir votre huile hydraulique. Un produit avec additif détergent (nettoyant) permet par exemple de protéger les mécanismes exposés aux saletés et aux contaminants comme les engins des chantiers, les scies industrielles, etc.

Avertissement

Attention ! Il est fortement déconseillé de mélanger plusieurs types d’huiles hydrauliques différents. En effet, ces fluides sont destinés à une utilisation spécifique et souvent industrielle. Ainsi, leurs compositions ont été spécialement pensées pour supporter les contraintes liées à ces conditions.

Concrètement, les fabricants y ajoutent parfois des additifs incompatibles avec d’autres produits pour améliorer la performance de l’huile en usage intensif. De toute façon, les professionnels sont supposés utiliser ces liquides exclusivement pour l’application prévue.

Les réactions chimiques résultant des mélanges risquent ainsi d’être imprévisibles et d’entraîner des problèmes graves. Si vous avez de la chance, cet acte irréfléchi provoquera seulement la formation de dépôts à certains endroits. Dans le cas contraire, le mélange obtenu peut créer des tartres, être corrosif, endommager des composants, accélérer l’oxydation des pièces, etc. Bref, évitez les mélanges !

Besoin de conseils pour choisir l’huile adaptée ou encore pour entretenir correctement votre voiture ou votre machine ? Consultez les articles publiés sur le blog de Mecagoo : https://www.mecagoo.com/blog/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.