Magazine des actualités et des tendances

Comment bien se garer en bataille : 3 astuces

La plupart des gens savent conduire. Malgré cela, il y a encore un pourcentage élevé de conducteurs qui ont des problèmes pour garer une voiture.

Cela dit, les places de parking ne sont pas toujours égales, et chacune d’entre elles impose une technique différente : le créneau, l’épi et la bataille.

Si vous souhaitez améliorer vos compétences en matière de stationnement, cet article vous montre comment vous garer en bataille comme un professionnel.

Qu’est-ce que le stationnement en bataille ?

Le stationnement en bataille est un type de stationnement qui exige que les voitures soient garées côte à côte, perpendiculairement à une allée ou à un trottoir. Ce type de stationnement prend moins d’espace qu’un parking exigeant un stationnement en créneau et est couramment utilisé dans les parkings et les garages automobiles.

Le stationnement en bataille est similaire au stationnement en épi, mais nécessite une plus grande prudence dans les virages. Vous trouverez ce type de stationnement dans la plupart des parcs de stationnement, qui offrent normalement des places marquées dans un angle de 90 degrés par rapport au trottoir ou à un bâtiment.

Comment se garer en bataille ?

Se garer dans ce type de stationnement peut se faire de deux manières : en marche avant ou en marche arrière. Les astuces ci-dessous vous permettent d’apprendre le rangement en bataille.

Se garer en bataille en marche arrière

Le stationnement en bataille est similaire à bien des égards au stationnement en épi. Il faut cependant plus d’espace pour redresser la voiture correctement et entrer dans la file. En conséquence, de nombreuses personnes ont plus de mal à se garer perpendiculairement, particulièrement sur des places de places étroites.

  • Trouvez une place de stationnement où votre véhicule peut s’intégrer et vérifiez que vous disposez d’un espace suffisant pour ouvrir les portes.

  • Assurez-vous que votre voiture est placée plus loin des véhicules garés. Gardez un espace d’environ 1 à 2 mètres pour faciliter l’entrée.

  • Ensuite, vérifiez si l’arrière de votre voiture est aligné avec la deuxième ligne de l’espace dans lequel vous voulez entrer. Vous pouvez également positionner le rétroviseur avant avec le bord de la deuxième place de parking après celle où vous vous êtes garé si vous avez un véhicule plus petit.

  • Passez en marche arrière.

  • Tournez le volant entièrement vers la droite sans déplacer le véhicule. Sinon, vous risquez de changer la position de la voiture.

  • Commencez à reculer : assurez-vous que les environs soient exempts de piétons et de cyclistes.

  • Ensuite, commencez à vous déplacer lentement en marche arrière.

  • Redressez le volant une fois que la voiture est alignée avec la place de parking. Puis, arrêtez-la.

  • Ensuite, redressez les roues avant à l’arrêt.

  • Reculez ensuite jusqu’à ce que vous atteigniez le point d’arrêt.

  • Placez le levier de vitesse en position « P » sur les transmissions automatiques ou au point neutre sur les transmissions manuelles.

  • Serrez le frein de stationnement si nécessaire.


Se garer en bataille en marche avant

Pour beaucoup de gens, il n’est pas agréable de se garer en marche arrière sur une place de stationnement perpendiculaire. Pour garer votre véhicule en marche avant, vous devez effectuer un virage serré vers la droite et positionner votre véhicule le plus loin possible des autres voitures. Voici la différence avec le stationnement en bataille en marche arrière.

  • Positionnez votre voiture encore plus loin des véhicules garés. Pour entrer dans une place de stationnement perpendiculaire en avançant, vous aurez besoin d’au moins 2,5 mètres d’espace à droite. Autrement, vous ne pourrez pas redresser le véhicule une fois que vous serez entré dans la place de stationnement.

  • Assurez-vous qu’au moins la moitié de la longueur de la voiture se trouve à l’intérieur des lignes imaginaires de la place de parking souhaitée.

  • Une fois que vous avez pris la bonne position, tournez le volant et commencez à vous déplacer lentement. Vous pouvez également faire de petites corrections avec le volant. Faites-les à l’arrêt ou en conduisant très lentement, sinon vous risquez de manquer la ligne d’entrée.


Conclusion

L’essentiel pour se garer en bataille est d’aller lentement. Le fait de se déplacer rapidement peut multiplier les risques d’erreur. Aussi, gardez votre calme et ne faites pas attention aux autres conducteurs impatients.

Soyez attentif à l’endroit où vous laissez votre voiture. Il existe de nombreuses restrictions en matière de stationnement, et vous devez garder à l’esprit les règles de marquage au sol et le Code de la route de votre État. Vous devez également connaître les circonstances qui vous interdisent de vous garer dans certaines zones. Si vous avez des questions sur le stationnement d’une voiture, n’hésitez pas à les commenter ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.