Magazine des actualités et des tendances

Comment devenir un opérateur de saisie ?

La saisie de données est une activité qui devient de plus en plus tendance actuellement grâce au progrès de la technologie. Elle permet à de nombreuses entreprises de conserver en toute sécurité toutes les données importantes. Prendre la décision de recruter en interne peut être coûteux. C’est pour cette raison que beaucoup de sociétés optent pour l’externalisation en faisant appel à un opérateur de saisie.

Les rôles d’un opérateur de saisie

Dans l’exercice de son travail, un opérateur de saisie réalise différentes tâches selon les besoins de ses clients. Il effectue par exemple la rédaction ainsi que la mémorisation des documents administratifs et juridiques d’une entreprise. Il peut réaliser des tâches d’enregistrement et de mémorisation de fichiers textes. Des notes précises sont attribuées selon les impératifs à respecter. Après, il est possible aussi que ce professionnel effectue la distribution du courrier, la gestion des commandes et des stocks de fournitures de bureau.

À part ces missions, un opérateur de saisie peut également effectuer une recherche des adresses sur le Web, un classement des adresses recueillies, une mise sous pli des courriers, un envoi des e-mails de masse, etc.

Les compétences requises pour devenir un opérateur de saisie

Un opérateur de saisie a pour missions de retranscrire sous format informatique des données écrites ou verbales d’une entreprise. Pour offrir un travail de qualité et à la hauteur de tous les besoins, il est impératif que le prestataire possède certaines aptitudes et maîtrise certains outils. En effet, il doit savoir utiliser des logiciels de transcription, sténotypie et bureautique. Après, il doit avoir une prise de note plus rapide et claire pour pouvoir respecter le délai convenu avec le client. L’autonomie et l’organisation doivent aussi faire partie de ses qualités. L’opérateur de saisie peut souvent être amené à se déplacer en réunion, conférence ou événement d’entreprise. C’est pour cette raison qu’il devrait être bien organisé dans son emploi du temps. Dans le cas où il opère en télétravail, il devrait maîtriser également les outils de gestion à distance. Des connaissances en outils digitaux sont un plus dans le but d’améliorer la productivité et l’efficacité.

Par ailleurs, le travail d’un opérateur de saisie exige d’avoir un bon esprit de synthèse et d’analyse. Sans oublier de respecter les règles de rédaction.

Les diplômes à avoir pour devenir un opérateur de saisie

Pour devenir un opérateur de saisie, il faut suivre certaines formations indispensables. Le brevet spécialisé dans le secrétariat ne suffit plus. Effectivement, il faut être bien polyvalent et faire des études pendant quelques années. Parmi les diplômes courants nécessaires pour ce travail, on cite en premier lieu le Bac professionnel Gestion-Administration, anciennement appelé Bac Pro Secrétariat. Cette formation opérateur saisie  se prépare en 3 ans après un CAP ou la classe de troisième dans les établissements privés ou dans les lycées professionnels. Ensuite, il faut avoir un Bac Techno STMG ou Sciences et Technologies du Management et de la Gestion. Cette formation est censée mener vers des fonctions plus importantes au sein d’une entreprise. En outre, il est possible aussi de suivre une formation BTS secrétariat et une formation administrative spécialisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.