Magazine des actualités et des tendances

Comment entretenir la carrosserie de votre voiture avec une polisseuse ?

Avec le temps, les marques d’usure finissent par apparaître sur les carrosseries des voitures, bien que celles-ci soient en parfait état de marche. Nombreux sont ceux qui ont recours à la polisseuse lustreuse pour éliminer toutes imperfections visibles. Mais en quoi consiste-t-elle réellement et comment l’utiliser ?

En quoi consiste une polisseuse lustreuse ?

Il s’agit d’un appareil électrique qui peut fonctionner avec une batterie ou en étant branché sur secteur.Elle permet de réaliser des travaux de polissage et de lustrage, pour l’élimination des défauts visibles sur la carrosserie : traces de saleté, éraflures, cheveux d’ange, oxydation…

Ainsi, la polisseuse lustreuse donne une apparence neuve à cette dernière. L’application de produits (polish, lustrant ou cire) se fait grâce à un tampon en mousse (ou pad), qui se fixe souvent avec un velcro.

Quel type de polisseuse lustreuse choisir ?

Vous avez le choix entre ces deux types :

La polisseuse rotative ou circulaire

Elle est plus puissante et convient aux travaux plus importants. Disposant d’une puissance généralement comprise entre 1 200 et 1 400 watts, elle peut venir à bout des défauts les plus visibles (oxydation sévère, importantes éraflures, peinture ternie…). En effet, la vitesse de rotation du disque peut dépasser les 6 000 tours/min. Toutefois, étant plus difficile à utiliser, la polisseuse rotative est déconseillée aux débutants.

La polisseuse orbitale ou dual action

Elle est moins puissante, mais s’avère être d’une grande utilité si l’état de la peinture est correct et si l’automobile est régulièrement entretenue. Sa puissance peut atteindre les 600 watts. Elle est surtout destinée aux finitions, celles-ci requérant une vitesse de rotation plus réduite. Les modèles présentant une amplitude de 600 à 3 500 tours/min sont convenables. Toutefois, veillez à ce que la puissance de l’appareil ne soit pas inférieure à 300 watts, pour que ce dernier soit réellement efficace. Par ailleurs, les disques de plus petits diamètres sont plus précis, mais procurent un rendement moins élevé.

En disposant des deux modèles, vous pourrez éliminer les plus grands défauts avec l’appareil rotatif et réaliser les finitions avec l’autre. Il est à noter que les appareils équipés d’un variateur de vitesse sont plus polyvalents.

Lors d’un achat, vous devrez aussi tenir compte d’autres critères de choix comme la maniabilité, le poids, les dispositifs de sécurité additionnels et les accessoires fournis avec la polisseuse

Comment utiliser les pads ou tampons en mousse ?

Les pads sont principalement de trois types :

  • Les tampons de coupe servent à corriger les imperfections les plus importantes (oxydation marquée, grosses égratignures…). Ainsi, ils sont généralement employés en premier.
  • Les tampons de polissage sont souvent utilisés après les tampons de coupe, pour l’élimination des défauts moins évidents (dont ceux laissés par le polissage initial).
  • Les tampons de finition sont essentiels pour finaliser le travail et parfaire le résultat.

Pour conclure, la polisseuse lustreuse est l’équipement idéal pour l’entretien de votre carrosserie. Veillez juste à ce que les produits appliqués conviennent réellement à vos besoins. Prêtez également attention aux consignes de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.