Magazine des actualités et des tendances

Comment entretenir les groupes électrogènes

L’entretien d’un groupe électrogène nécessite la présence de professionnels dotés de compétences spécifiques dans les domaines mécanique, moteur et électrique.

Rappelons brièvement : qu’est-ce qu’un groupe électrogène ?

Il s’agit de machines composées d’un moteur à combustion thermique qui, avec un générateur électrique, peut produire de l’électricité continue ou alternative de manière indépendante. Des machines indispensables pour remédier à une perte soudaine d’électricité, surtout à l’intérieur des entreprises et des bureaux, mais aussi dans les immeubles d’habitation, les maisons et les installations publiques.

Il suffit de penser aux hôpitaux, aux aéroports et aux chantiers de construction, mais aussi aux événements et aux foires commerciales. Leur moteur peut être alimenté par du diesel, de l’essence ou du FPL, mais il existe également des modèles équipés de panneaux photovoltaïques et fonctionnant à l’aide d’apps. Pour ces raisons, il est nécessaire de procéder à un entretien complet de tous ses composants : moteur, alternateur et tableau électrique.

Chaque groupe électrogène possède un manuel d’utilisation et des opérations précises à effectuer dans des espaces et des temps bien définis. Selon le site https://www.2ast.fr il incombe au département technique de définir le programme de maintenance en fonction de la criticité et des réglementations légales. Chaque intervention doit être enregistrée avec le travail effectué et les matériaux utilisés, avec les heures de fonctionnement du groupe électrogène, la date de l’intervention et les coordonnées du technicien qui l’a effectuée.

Le programme de maintenance

Voici les principales opérations à effectuer pour la maintenance des groupes électrogènes :

  • test de fonctionnement ;
  • le niveau d’huile ;
  • Changement d’huile ;
  • le nettoyage du filtre à air ;
  • le nettoyage du filtre à carburant ;
  • le nettoyage du bac à sédiments ;
  • le nettoyage des bougies d’allumage ;
  • le remplacement des bougies d’allumage ;
  • vérification du protège-bougie ;
  • vérification de la conduite de carburant ;
  • les valves de réglage ;
  • le nettoyage et la vidange du réservoir ;
  • le nettoyage de la chambre de combustion.

Le niveau d’huile doit être vérifié au moins une fois par mois. L’huile doit être changée toutes les 50 heures de fonctionnement environ.
Pour le filtre à air, en revanche, il est évidemment nécessaire qu’il y ait une bonne aspiration dans le groupe électrogène, et donc une bonne combustion et une moindre consommation de carburant.

En bref, une meilleure efficacité à tous les égards. Ce nettoyage s’effectue en même temps que la vidange d’huile, c’est-à-dire toutes les 50 heures de fonctionnement environ. En revanche, toutes les 100 heures de fonctionnement, le filtre doit être remplacé.
Bien sûr, comme mentionné ci-dessus, chaque groupe électrogène a des caractéristiques différentes qui varient selon le manuel d’utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.