Magazine des actualités et des tendances

Comment ouvrir votre Street Food Truck

L’achat d’un food truck est bien sûr essentiel pour démarrer votre nouvelle activité. Il existe différents types de food trucks dans différentes gammes de prix. Le coût d’achat d’un food truck varie donc beaucoup, à vous de choisir ce qui est réalisable avec votre budget. Vous pouvez acheter un food truck tout fait, mais vous pouvez aussi choisir de le construire vous-même. Cela vous permettra d’économiser des coûts, mais vous devez être assez bricoleur pour cela. Il est également possible de louer un food truck. L’achat, la construction ou la location d’un camion-restaurant présente différents avantages et inconvénients, alors réfléchissez bien à ce qui vous convient.

Si vous envisagez d’acheter un camion-restaurant, l’une des choses que vous pouvez faire est de jeter un coup d’œil sur le site Beau Comme Un Camion pour trouver de l’inspiration et des options !

Fournitures de base pour votre food truck

Lorsque vous achetez un camion de nourriture, vous devez également penser à ce que vous devez y mettre. Pour bien travailler dans un food truck, nous avons dressé une liste de certaines choses qui sont pratiques comme éléments de base à avoir dans votre food truck.

  • Évier avec eau courante et réservoirs d’eau ;
  • Un banc de travail spacieux, de préférence en acier inoxydable ;
  • Un espace de rangement suffisant pour les fournitures et autres articles ;
  • Un espace de réfrigération suffisant pour conserver correctement vos produits frais ;
  • Pour la sécurité, un extincteur et une trousse de premiers secours ;
  • Éclairage dans le camion de nourriture pour vous permettre de travailler le soir ;
  • Emballage pour votre vaisselle et vos serviettes ;
  • Fournitures de nettoyage/désinfection pour un lieu de travail propre ;
  • Un distributeur de billets sans contact et éventuellement une caisse enregistreuse avec suffisamment de monnaie

Licences et documents importants

Tout d’abord, il est important de demander des choses comme les permis à temps. La demande d’un permis peut parfois prendre beaucoup de temps. Pensez, par exemple, à un permis pour le commerce de rue. Vous avez besoin de ce permis si vous voulez vous tenir dans un lieu public avec votre food truck.

Vous en faites la demande auprès de la municipalité. Si vous souhaitez organiser vous-même un événement, vous devez également demander un permis à la municipalité. Si vous voulez vendre des boissons alcoolisées avec votre camion-restaurant, vous devez également obtenir un permis ; si vous ne le faites pas, vous risquez d’avoir beaucoup d’ennuis et vous ne voulez évidemment pas cela !

Avant de prendre la route avec votre food truck, assurez-vous d’avoir le bon permis de conduire. Avec un permis B, vous pouvez conduire un véhicule pesant jusqu’à 3 500 kg. S’il est plus lourd, vous aurez peut-être besoin d’un autre permis de conduire. Vérifiez donc attentivement !

Règles de sécurité pour votre food truck

Lorsqu’on travaille avec des aliments, il existe de nombreuses règles strictes pour garantir l’hygiène et la sécurité alimentaire. Il s’agit des règles de l’Autorité de sécurité des aliments et des produits de consommation et vous devez vous y conformer. Vous devez également posséder une hygiène sociale si vous avez votre propre food truck. Il est préférable d’organiser ces choses en temps utile.

Pensez à vos coûts

Vous avez bien sûr l’intention de gagner de l’argent avec votre food truck. Mais quel prix devez-vous réellement demander pour votre produit ? Cela diffère selon le produit, bien sûr. Ce que vous devez garder à l’esprit, c’est que vous avez toujours des coûts fixes. Il s’agit des frais de gaz, d’eau, d’électricité, de carburant et d’assurance. Si vous participez à un événement, il y a de fortes chances que vous deviez payer un certain montant pour cet espace.

Si vous vous inscrivez sur une plateforme de food truck , vous devez payer des frais d’inscription . Si vous embauchez du personnel, cela entraîne également des coûts. Il est également possible de faire appel à une agence de placement ou d’engager des travailleurs indépendants.

Vous devez également acheter vos plats pour les préparer. Outre les ingrédients de votre plat, vous devez également acheter des choses comme des serviettes, des emballages, des couverts, des produits de nettoyage et peut-être une décoration pour votre food truck. Tous ces coûts doivent donc être pris en compte dans le prix final que vous facturerez pour votre produit, plus une marge bénéficiaire, car en fin de compte, vous devez gagner de l’argent. N’oubliez pas non plus que vous devez ajouter la TVA au prix. Vous remboursez cette somme à l’administration fiscale.

Il est judicieux de constituer une réserve d’argent pour les dépenses imprévues, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises en cas de panne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.