Magazine des actualités et des tendances

Comment se débarrasser de l’odeur de suie qui provient de la cheminée?

La cheminée fait partie des équipements de chauffage les plus sollicités pendant les saisons froides. En plus de réchauffer la maison, elle crée une atmosphère conviviale et chaleureuse. Faut-il encore qu’elle soit entretenue régulièrement afin que le conduit puisse évacuer correctement les fumées lors de la combustion. En effet, à mesure que l’on utilise la cheminée, de la suie se dépose sur les parois du conduit. Ce qui ne peut pas être négligé au risque qu’une mauvaise odeur de suie envahisse l’intérieur de la maison. Le cas échéant, comment peut-on donc s’en débarrasser ? Découvrez la réponse dans les lignes suivantes.

Comment la suie dans la cheminée se forme-t-elle ?

Pour commencer, voyons ce que c’est la suie. Il s’agit d’une substance noire qui se dépose sur les parois de la cheminée et de son conduit à mesure qu’on utilise cet équipement. Elle provient de la fumée et produit une odeur plutôt âcre. Sa quantité, sa composition ainsi que son odeur dépendent en principe de la nature du combustible dont on se sert.

En outre, il importe d’éliminer la suie qui se trouve dans le conduit, et ce, en raison de son caractère inflammable. Justement, elle peut provoquer un feu de cheminée, voire un incendie. Elle est également responsable d’une mauvaise odeur dans la maison et peut obstruer le conduit de la cheminée. Pour assurer le bon fonctionnement de cette dernière, il faut alors s’en débarrasser. Pour cela, nous vous conseillons de faire appel à une entreprise de ramonage de cheminée dans le Val de Marne.

Cheminée et odeur de suie : quelles solutions adopter ?

Dans le cas où vous sentez une mauvaise odeur de suie dans votre habitation, vérifiez si la mitre de votre cheminée n’est pas bouchée par de la créosote, de la neige ou par un nid d’oiseau. Pour remédier au problème, il suffit de procéder au ramonage de la cheminée. Pour cela, le recours aux services d’un ramoneur professionnel est préconisé. En vous débarrassant des dépôts de suie dans le conduit de la cheminée, vous parviendrez à éliminer la mauvaise odeur de suie lors de la combustion. En outre, pesez à installer une grille de protection au niveau de la mitre après avoir ramoné la cheminée. Ainsi, les oiseaux ne pourront pas y accéder pour faire leurs nids.

Parfois, le problème est dû à la désagrégation de morceaux de boisseaux dans le conduit de fumée. Par conséquent, il faut les récupérer avant de faire un ramonage. Selon les cas, le remplacement de certains boisseaux s’impose. On peut aussi mettre en place une gaine en inox afin de renforcer le conduit.

Par ailleurs, la cheminée peut dégager une odeur désagréable de suie quand le registre pivotant au niveau de la canalisation de raccord s’est refermé. Pour remédier à la situation, il faut tout simplement l’ouvrir.

Quant à une cheminée avec insert, le problème peut être causé par des déflecteurs mal positionnés. Ces derniers empêchent donc l’évacuation des odeurs. Dans ce cas, il est nécessaire de régler les déflecteurs et vérifier que tous les éléments de la cheminée sont en place. Ici encore, il est conseillé de faire appel à un ramoneur professionnel.

Bon à savoir : Une vérification périodique de l’état du conduit de la cheminée est préconisée. L’entretien de cet équipement de chauffage ne doit pas être négligé. Pensez donc à contacter un ramoneur professionnel pour qu’il nettoie le conduit de votre cheminée une à deux fois par an. Les travaux d’entretien garantissent le bon fonctionnement de celle-ci et un bon tirage. Ils préviennent également les mauvaises odeurs de suie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.