Magazine des actualités et des tendances

Comment se préparer à une séance de thérapie de groupe pour boulimique ?

Quand vous faites une séance de thérapie de groupe pour vos problèmes de boulimies, vous n’êtes pas là pour vous faire aimer de votre thérapeute ou du groupe, mais pour changer. Au commencement de la thérapie, les règles et les objectifs sont définis. Cela vous permet de voir dans quelle direction vous allez et, par la suite, de vous rendre compte du chemin parcouru.

S’intégré au groupe sans en être dépendant

Souvent, il s’agit de groupes qui se réunissent une fois par semaine pour une heure ou deux. Vous vous sentirez soutenu. De plus, l’entrée dans un groupe est souvent le premier stade permettant de rompre avec l’isolement et le secret de la boulimie. II existe également des groupes de soutien animés par d’anciens boulimiques. Ils ne remplacent pas les groupes thérapeutiques, mais peuvent vous offrir une aide supplémentaire. La richesse du groupe est faite de ce que chacun apporte et de l’image que les autres vous renvoient de vous comme dans un miroir. Tôt ou tard, vous serez amené à voir la réalité en face.

Une intégration souvent difficile !

« II m’a fallu des mois pour pouvoir dire enfin que j’étais malheureuse, que mon poids m’obsédait jour et nuit. J’avais pris l’habitude de présenter mes difficultés à la légère, de façon floue. Mais je voyais que les autres n’entraient pas dans mon jeu ».

« Quand je rentre du lycée, je sais que mon bloc de terre glaise m’attend sur la table et que je vais pouvoir m’amuser. Depuis que j’ai mis cette activité en place, je ne pense plus à ouvrir le frigidaire et les placards pour examiner ce que je pourrais avaler. Je déballe le plastique qui recouvre la terre et je la touche. Elle est fraîche comme si je venais d’aller la chercher ! Elle est si agréable que je ressens un bien-être dans tout le corps. Parfois, je fais des figures, des formes, ou bien je ne fais rien de spécial. Peu importe. En thérapie, cette terre m’a révélé beaucoup de moi, de mon manque de confiance en moi et de mon besoin d’amour. Mais maintenant, je l’utilise juste pour me sentir bien. Cette activité est bénéfique pour moi, à plusieurs niveaux. C’est formidable ! ».

Les thérapies familiales

Si elles sont systémiques, elles sont considérées comme les plus efficaces pour l’amélioration des troubles alimentaires chez les adolescents. En effet, les différents membres de la famille d’un boulimique sont enlisés dans des relations compliquées qui n’aident pas le malade à se sortir du trouble alimentaire. Chacun est cantonné dans son rôle et vous n’arrivez plus à en changer.

La thérapie permet à l’ensemble de la famille de remettre en cause son fonctionnement et de trouver des moyens nouveaux de répondre aux problèmes, d’explorer des façons d’être et de réagir différentes. Ces thérapies sont très efficaces pour résoudre les problèmes alimentaires, d’autant plus que les parents ont réellement besoin d’être soutenus et aidés afin de comprendre leur enfant. Ce sont les thérapies qui sont le plus souvent proposées aux adolescents, car le type de relation et de communication avec l’entourage influence grandement les comportements de dépendance (boulimie, toxicomanie…).

Les troubles alimentaires n’ont pas une seule cause ni un seul remède. Une combinaison de plusieurs approches est nécessaire pour répondre aux multiples facettes de la boulimie… Sur le plan comportemental, relationnel, psychologique, cognitif. Cela prend du temps, mais il ne faut pas perdre courage. Parfois, vous avez l’impression de faire des retours en arrière, or il y a toujours des enseignements à tirer de chaque expérience ou séance qui vous aideront à vous comprendre et à changer.

Quelle serait la plus valable des méthodes pour modérer l’alimentation quand on est boulimique ?

Quand la vie s’est commuée en un mal alimentaire, il faut « casser la croute » d’une autre manière pour surpasser les poussées de boulimie. Il faut manger légèrement, malgré cela il faut bien se nourrir, en incorporant les protéines et les féculents, par petites doses. Pour parvenir à ce but, le Cookeo est un appareil essentiel pour accommoder promptement une collation généreuse et harmonieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.