Magazine des actualités et des tendances

Comment se sert-on d’une bûche de ramonage?

Avoir une cheminée dans son logement est un vrai privilège. Outre l’ambiance chaleureuse qu’il crée, cet équipement nous réchauffe durant les saisons froides, et ce, sans dépenser une fortune. Néanmoins, il doit être entretenu régulièrement pour éviter les accidents, en l’occurrence l’incendie et l’intoxication aux gaz toxiques. Pour être fonctionnelle, une cheminée nécessite un ramonage au moins par an. Pour cela, il est conseillé de solliciter les services d’un ramoneur. Toutefois, des produits qui permettent de nettoyer nous-mêmes les conduits de cet appareil sont actuellement disponibles sur le marché. La bûche de ramonage en fait partie. Mais comment s’en servir ? C’est justement ce que nous allons voir dans cet article.

C’est quoi une bûche de ramonage ?

Visuellement, la bûche de ramonage s’apparente à une bûche de bois classique. Cependant, elle est faite à base de sciures de bois compactées. Ce produit contient également des sels minéraux métalliques et, fréquemment, du sulfate de cuivre pentahydraté.

Comme vous l’aurez compris, elle est utilisée pour nettoyer le conduit d’une cheminée. Lors de sa combustion, la bûche de ramonage relâche ces substances. Ces dernières vont entrainer le décollement de la suie et du goudron sur les parois de la cheminée.

C’est un produit qui peut simplifier notre quotidien. Toutefois, il faut remarquer que toutes les bûches de ramonage ne sont pas les mêmes. En effet, certaines sont plus efficaces que d’autres. D’autres encore ne le sont pas du tout. Leur utilisation n’est pas sans danger. En effet, l’usage d’un tel produit est proscrit si le conduit de la cheminée est obstrué. Dans une telle situation, un ramonage manuel doit être effectué.

En conséquence, il est plus judicieux de demander conseil à un ramoneur avant de nous en servir. D’ailleurs, l’utilisation d’une bûche de ramonage n’équivaut pas l’intervention de ce professionnel.

Mode d’utilisation d’une bûche de ramonage

Pour commencer, il importe de remarquer qu’un ramonage manuel devra être réalisé après l’utilisation d’une bûche de ramonage. À cet effet, on peut recourir à ce produit deux ou trois fois par an pour le nettoyage de notre cheminée et contacter ce ramoneur agréé en Ariège pour le ramonage annuel. Pour information, le prix d’une bûche de ramonage oscille entre 10 € et 25 €. Il varie toutefois en fonction de sa marque et de sa qualité.

En outre, l’utilisation de ce produit est très simple. On commence, d’abord, par allumer un feu classique dans la cheminée pendant une ou deux heures environ. Il faut la laisser chauffer pour faciliter l’action de la bûche de ramonage.

Ensuite, on retire l’emballage de la bûche et on la place directement sur les braises du foyer. Il faudra environ une heure pour qu’elle soit totalement consumée. Au cours de sa combustion, elle libère des actifs. Ce qui permet le décollement des différentes matières accrochées sur les parois de la cheminée. Il arrive même que quelques matières retombent dans le foyer. Pour éviter les accidents, il faudra installer les protections nécessaires.

Pour terminer, une fois que la bûche est complètement brûlée, on vérifie si l’installation est bien vide. Pour ce faire, on peut se servir d’un kit de ramonage. Il suffit de rallumer le feu de la cheminée pour éliminer les dernières traces de goudron. Le processus se fera en quelques jours seulement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.