Magazine des actualités et des tendances

Comment vendre sa voiture d’occasion ?

Une envie de changer de voiture peut arriver à n’importe quel moment. Si vous souhaitez vendre votre véhicule pour en acheter un neuf ou pour n’importe quelle autre raison, vous devriez suivre certaines étapes pour réussir votre transaction.

Voici la marche à suivre pour réussir la vente de son automobile !

Préparer la voiture à la vente

Il est important de préparer sa voiture à la vente avant d’engager un tel processus. Vous devez également disposer de toutes les preuves nécessaires avant fixer le prix de cession.

Le préliminaire pour une telle opération

Il faut bien nettoyer l’intérieur et l’extérieur de la voiture. De même, vérifiez l’état des pneus et retirez toute décoration personnelle. Vous devez également passer chez un mécanicien pour vérifier que tout fonctionne bien.

Prenez les dispositions idoines avec le professionnel pour corriger les défaillances identifiées. Néanmoins, faites un bon compromis pour assurer la rentabilité de l’opération. Assurez-vous par ailleurs que votre véhicule ne fait pas l’objet :

  • D’un gage ;
  • D’une opposition ;
  • D’un procès-verbal à la suite d’une infraction routière ou d’un délire.

En outre, assurez-vous que la visite technique date de moins de 6 mois. Si ce n’est pas le cas, faites un nouveau contrôle technique et gardez le procès-verbal.

Fixer le prix de vente

Une fois toutes les preuves réunies, fixez le prix de vente. Il est possible d’estimer et de vendre un véhicule sur un site spécialisé. L’autre alternative pour évaluer le prix de la voiture est de passer par un spécialiste auto. L’estimation se fait en se basant sur :

  • Le kilométrage ;
  • Les fonctionnalités et les options du véhicule ;
  • Le prix moyen de cession des automobiles similaires.

Après la définition du prix, l’intermédiaire rédige une annonce de vente pour trouver de potentiels acheteurs. Il fixe ensuite un rendez-vous une fois un acheteur potentiel trouvé.

En allant à cette rencontre, munissez-vous des documents nécessaires. Il s’agit notamment de la carte grise, de la carte d’entretien et du procès-verbal du contrôle technique.

Conclure la vente et céder la voiture

Privilégiez un lieu de rencontre animé et fréquenté. Le but du rendez-vous est de permettre à l’acheteur d’essayer le véhicule. Lors de l’essai, installez-vous dans l’automobile avant de remettre les clefs à l’acheteur. Après l’essai, reprenez les clefs au moment de descendre de la voiture.

Présentez les papiers du véhicule et concluez la vente si l’acquéreur ne change pas de décision. En outre, encaissez l’argent avant de remettre les clefs et les papiers de l’automobile. Les modes de paiement privilégiés sont le chèque et le virement bancaire.

Ces moyens de paiement sont généralement mieux sécurisés. Il est déconseillé d’encaisser plus de 1 000 euros en liquidités. Vérifiez toutefois que le chèque est valide auprès de la banque émettrice.

Effectuer les opérations administratives

Après la vente de la voiture d’occasion, il est important d’effectuer les démarches administratives. Vous devez en effet faire une déclaration de vente sur le site de l’ANTS.

La déclaration doit être faite 15 jours maximum après la cession de la voiture. Communiquez ensuite le code de cession à l’acheteur. Par la suite, remplissez le formulaire cerfa numéro 15776. Le remplissage et la signature de ce document sont obligatoires après la cession d’un véhicule.

Remplissez deux exemplaires du certificat de vente. Remettez un exemplaire à l’acheteur et gardez le second. L’acquéreur pourra s’en servir pour changer le nom sur la carte grise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.