Magazine des actualités et des tendances

Création d’entreprise : 3 erreurs éviter et astuce clé pour réussir

Se lancer dans l’entrepreneuriat attire de plus en plus les gens. Pourtant, devenir chef d’entreprise n’est pas une tâche facile. L’entrepreneur va s’engager dans un parcours comprenant une succession d’étapes pour mener à bien son projet. Compétences, business plan, entourage, prévisionnel financier, autant d’éléments sont à prendre en compte pour déjouer les pièges de la création d’entreprise.  Pour augmenter vos chances de succès, il faut éviter les 3 erreurs suivantes et adopter une bonne pratique. 

Lancer son business pour de mauvaises raisons

Créer une entreprise n’est pas une décision à prendre à la légère, sous n’importe quel prétexte. Les raisons majeures qui poussent de nombreuses personnes à entreprendre sont d’avoir plus de temps pour eux et de devenir millionnaire rapidement. Si vous faites partie de ces personnes, il est peut-être préférable pour vous de revoir votre position, car vous avez tort. 

En tant qu’entrepreneur, le premier investissement réside dans le temps que vous allez consacrer à votre projet. Pas question de vous reposer le week-end, de finir tôt, ou encore de prendre des vacances tant que votre entreprise n’a pas décollé.

Devenir entrepreneur ne vous garantit pas de générer un revenu important, et encore moins à court terme. Au contraire, vous devez beaucoup investir au début. Affiner une idée et établir une stratégie demandent du temps. Il vous faut en général des années pour connaître le succès. La précipitation à vouloir gagner de l’argent risque fort de vous mener à faire de mauvais choix et à échouer votre projet. 

Les réussites des entrepreneurs sont le fruit de leur passion, leur détermination et leur persévérance.

Ne pas établir le business plan 

La réalisation d’un business plan est indispensable. C’est un document qui permet de structurer et de démontrer votre projet tout en mesurant la rentabilité et les ressources à mobiliser. Il comprend :

La synthèse claire de votre projet ou « executive summary »

L’executive summary est le résumé général de votre projet. Il présente votre business model, l’offre proposée, l’équipe, les avantages concurrentiels, les résultats prévus au bout de 3 ans, et les besoins financiers.

La présentation de l’entreprise

La présentation de l’entreprise comprend les noms des représentants, le statut juridique, la fiscalité de l’entreprise, le montant du capital social, le secteur d’activité…

L’étude de marché

L’étude de marché permet d’analyser et de mieux comprendre le marché tout en définissant vos concurrents directs et indirects et surtout votre clientèle cible.

L’offre proposée

La partie « offre proposée » présente votre produit ou votre service et ses atouts pour satisfaire les besoins des clients.

La stratégie commerciale

La stratégie commerciale est l’ensemble des techniques que vous mettez en place pour vous démarquer de la concurrence et attirer des clients potentiels. Par exemple, de nos jours, la présence sur Internet ou sur les réseaux sociaux est un réel avantage pour votre entreprise. 

Les éléments matériels et immatériels

Les éléments matériels et immatériels sont les ressources indispensables au fonctionnement de votre activité comme les installations, les matériels et équipements, le personnel… 

Le prévisionnel financier

Le prévisionnel financier démontre la rentabilité de votre projet et vérifie son équilibre financier dans 3 ans. Il comporte plusieurs tableaux financiers, notamment le coût de votre projet, le compte de résultat, le bilan prévisionnel et le plan de financement.

Le business plan est l’outil de base qui vous permet de définir et de voir plus clairement l’avenir de votre entreprise. Avec toutes ces informations, il atteste de la solidité de votre projet pour convaincre vos futurs investisseurs. Ainsi, il doit être exhaustif et élaboré avec soin. 

S’obstiner à faire tout seul

La création d’une entreprise est compliquée à gérer intégralement soi-même pour plusieurs raisons. Par exemple, il faut détenir des connaissances et compétences dans des domaines très variés. Il faut prévoir suffisamment de temps pour tout faire. Pour être efficace dans votre démarche, vous devez savoir distinguer ce que vous pouvez faire vous-même, et ce que vous allez devoir déléguer. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels en gestion d’entreprise pour vous accompagner dans votre projet. 

L’isolement est absolument à éviter. Pour vous aider dans votre projet, il est important de demander des conseils à d’autres entrepreneurs ou des personnes expérimentées dans votre domaine. Participez à des réunions de chefs d’entreprise, prenez contact avec les associations d’entrepreneurs de votre région. 

Se faire accompagner par des experts comptables : la meilleure solution pour éviter les erreurs

Quand vous monter votre propre entreprise, l’accompagnement des professionnels comme l’expert-comptable Île-de-France est un vrai plus. Cela vous permet de minimiser les potentielles erreurs dans la réalisation de votre projet.

L’expert-comptable Île-de-France vous encadre pour lancer votre projet et démarrer votre entreprise correctement. Il vous assiste le long de l’élaboration de votre business plan qui est une tâche fastidieuse et laborieuse, mais très importante. Il vous guide dans la réalisation de l’étude financière de votre projet, notamment lors de l’établissement de votre prévisionnel financier. Il vous aide à faire le bon choix en termes de statut juridique, et s’occupe de toutes les démarches administratives.

2 thoughts on “Création d’entreprise : 3 erreurs éviter et astuce clé pour réussir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.