Magazine des actualités et des tendances

Entretenir une toiture en chaume : quelles sont les étapes à suivre?

Dans les zones campagnardes, nombreux sont ceux qui choisissent une toiture en chaume. Outre le charme qu’elle procure à l’habitation, ce type de revêtement est très prisé pour ses performances en tant qu’isolants. Bien qu’elle dispose de multiples qualités, la toiture en chaume a un inconvénient majeur. Elle nécessite un entretien plus rigoureux. Dans cet article, nous allons justement parler des étapes à suivre pour l’entretenir. Découvrez !

Comment entretenir correctement une toiture en chaume ?

À l’instar des autres types de revêtements, il est primordial d’entretenir le chaume pour garantir sa durabilité. En effet, des mousses et d’autres champignons parasitaires viennent l’envahir avec le temps. À cela s’ajoutent les autres agressions, notamment les intempéries, les variations climatiques et surtout la chaleur. Pour l’entretien d’une toiture en chaume, il est d’ailleurs préférable de faire appel à cet artisan couvreur à Cergy comme sur ce site : https://www.toiture-95.fr/artisan-couvreur-cergy-95000.

Que l’on décide de contacter un artisan ou de réaliser les travaux nous-mêmes, certaines étapes devront être respectées. En l’occurrence, il s’agit de :

Du démoussage

Le chaume est particulièrement sensible à l’attaque des végétaux parasites. Les mousses et les algues qui se développent sur le toit devront ainsi être éliminées à tout prix. Pour ce faire, il faudra une brosse et gratter les zones infestées afin de retirer la moindre trace de saleté. Cette opération demande beaucoup d’effort. Pour un meilleur résultat, le recours aux services d’un spécialiste en travaux de toiture est vivement recommandé.

Du nettoyage

Le démoussage de la toiture en chaume ne doit pas être assimilé à son nettoyage. Ce dernier consiste à retirer les dernières traces de champignons arrachés lors du brossage. Pour cela, il suffit de se servir d’un tuyau d’arrosage. L’usage d’un Karcher ou d’un nettoyeur à haute pression est cependant déconseillé, car cela risquerait d’endommager le toit.

Du traitement anti-mousse

La pulvérisation de traitement anticryptogamique est indispensable après avoir nettoyé la toiture en chaume. Cette solution protège le toit contre l’invasion des champignons parasitaires pour les 2 à 3 ans à venir. Toutefois, il n’existe pas de traitement anti-mousse spécial pour toiture en chaume. Ainsi, il est préconisé de demander conseil à un couvreur avant l’utilisation d’un tel produit.

Du remplacement des bottes de chaume

À mesure que le temps passe, le chaume devient de plus en plus fin. Parfois, il se détache du support. D’ailleurs, le brossage entame une bonne couche de celui-ci. En conséquence, il est nécessaire de retirer et de remplacer les parties endommagées.

Toiture en chaume : à quel moment procéder à son entretien ?

La durée de vie d’une toiture en chaume est de 7 à 10 ans dans la mesure où elle vient d’être installée ou rénovée. Toutefois, il faut que la pose soit faite dans les normes.

En revanche, une inspection annuelle de cette toiture s’impose. En effet, il ne faut pas attendre que les mousses et les champignons l’envahissent avant d’agir. Ainsi, un démoussage devra être fait au moins tous les 2 ans.

Quant au traitement anti-mousse, il faut le renouveler tous les 3 ans. Néanmoins, la fréquence de ce traitement dépendra de sa qualité et de son efficacité. Dans tous les cas, le recours aux services d’un couvreur professionnel est fortement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.