Magazine des actualités et des tendances

Les 5 choses à voir à Venise

Lorsque vous arrivez à Venise, en sortant de la gare Santa Lucia, ce qui remplit toujours le cœur est le regard sur le Grand Canal. Protagoniste d’un mouvement éternel, le canal devant nous fourmille de vaporettos, de gondoles, de taxis et de bateaux. Parmi les 5 choses à voir à Venise, arrêtez-vous tout d’abord pour observer le Grand Canal depuis l’escalier de la gare. Vous découvrirez le premier accueil que la ville vous réserve.

Venise et ses quartiers ne semblent jamais suffire. A force de visiter cette ville, on a toujours l’impression de ne pas avoir tout conquis ! Par où commencer alors ? La dernière fois, j’ai quitté les îles ! Pour visiter les îles, il est conseillé d’acheter un ticket journée pour le vaporetto, afin de pouvoir voyager au loin sans limites !

Murano

Pour visiter les îles, partez de l’arrêt de vaporetto Fondamenta Nuove. De là, vous atteignez Murano, célèbre pour sa verrerie et pour ses fours, dont certains peuvent être visités. Les ateliers verriers – des panneaux le long des rues de l’île signalent ceux qui sont ouverts au public – permettent de découvrir l’art et le savoir-faire des maîtres verriers. Un art qui se transmet depuis des générations.
Ne manquez pas le Musée du Verre, créé en 1861. Votre visite vous permet de connaître cet art vénitien, connu et aimé dans le monde entier, depuis sa naissance au XIVe siècle. Vous pouvez également rejoindre le magnifique phare de Murano à pied ou en vaporetto. Situé dans le centre-ville et de forme cylindrique typique, il est fait de pierre d’Istrie très blanche.

Burano

De Murano, vous pouvez prendre le vaporetto pour retourner à Burano. En peu de temps, vous arriverez sur l’île célèbre pour ses maisons colorées et sa dentelle. Ici aussi c’est le cas de se perdre dans les rues ! Promenez-vous jusqu’à la Piazza Galuppi où se dresse le célèbre clocher tordu à côté de l’église de San Martino, que vous remarquerez de la mer, du Palazzo del Podestà et du musée de la dentelle. Promenez-vous sur les ponts de Burano pour profiter des plus belles vues de l’île et ne manquez pas les Tre Ponti. Il s’agit d’un pont en bois appelé ainsi car il relie trois rives et est considéré comme le plus impressionnant de l’île ! Toujours un pont en bois, Ponte Longo, relie Burano à l’île de Mazzorbo, une longue et étroite oasis de paix et de tranquillité caractérisée par des jardins et des vignobles à visiter !

Île de San Michele

Une autre île qui mérite une visite est San Michele, le cimetière de Venise. Parmi les 5 choses à voir à Venise, voici une destination peu appréciée des touristes. Pour cela il sera agréable de se promener, dans un silence irréel, parmi ses monuments et sa nature ! L’île abrite le cimetière monumental et l’ancienne église homonyme avec son beau cloître. De nombreuses personnalités bien connues y sont enterrées. Les tombes du compositeur Igor Stravinsky et celle du fondateur de la Compagnie de ballet russe Sergej Djaghilev sont situées près de l’enceinte grecque. L’entraîneur et footballeur Helenio Herrera repose dans l’enceinte Evangelico, où se trouve également la tombe du poète américain Ezra Pound.

Le quartier juif

Se perdre dans le quartier juif est l’une des choses les plus poétiques que l’on puisse faire. Nous sommes situés dans le quartier de Cannaregio, dans une zone éloignée du tourisme de masse. Vous y trouverez des magasins d’antiquités, de petites galeries d’art, des boulangeries avec des spécialités juives et des restaurants avec une cuisine casher. N’oubliez pas la visite du Musée juif, à travers lequel vous pourrez voir deux synagogues, difficilement reconnaissables de l’extérieur car cachées dans les étages supérieurs de certains bâtiments, un jardin secret et vous pourrez faire une promenade guidée à travers l’histoire d’un quartier qui est devenu le premier lieu public d’emprisonnement en Italie mais aussi un exemple vertueux d’effervescence culturelle.

Palais Fortune

Parmi les 5 choses à voir à Venise il y a aussi les palais. Le musée Fortuny vaut certainement une visite . Ici, parfaitement conservée, se trouve la maison/atelier du brillant Mariano Fortuny, architecte, peintre, scénographe, styliste, graveur, dessinateur d’origine catalane et vénitien d’adoption. Innovateur éclectique des arts, Fortuny est tombé amoureux des formes gothiques du bâtiment, anciennement Ca ‘Pesaro. Il l’a repris en 1898 pour nous confier son atelier et entamer un travail de restauration conservatrice qui nous a apporté cette architecture.
Aujourd’hui, la maison / atelier Fortuny est un musée qui conserve ses collections de vêtements, de tissus, de peintures et de verre. Dans chaque chambre, vous pourrez respirer la vie culturelle vénitienne qui, au fil des ans, s’y est imposée. Outre le mobilier d’époque, la maison recèle un trésor particulier : la chambre Jardin d’hiver. Ce lieu accueille un cycle harmonieux de fresques en trompe l’oeil voulues et réalisées par Fortuny lui-même. Trois murs sont entièrement décorés de figures allégoriques, de satyres et d’animaux exotiques qui trouvent place dans une loggia riche en motifs végétaux, drapés et guirlandes luxuriantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.