Magazine des actualités et des tendances

Les meilleures astuces pour faire l’entretien de votre moto 

Si vous négligez les points de contrôle et que vous ne faites pas attention à l’entretien régulier de votre moto, certaines parties de la moto peuvent en être affectées. Cela peut provoquer des dysfonctionnements et endommager les pièces. La vérification régulière de votre moto est un moyen de vous faire économiser de l’argent à long terme. L’entretien de la moto est également la meilleure mesure préventive lors de déplacements sur de longues distances. 

Voici une liste des éléments de base pour s’assurer que votre moto est toujours dans son meilleur état.

Le système de freinage 

La première astuce pour garder votre moto en bon état, c’est l’inspection régulière de ses commandes qui est une étape d’entretien importante. Vérifiez si le levier de frein, la pédale, l’embrayage, l’accélérateur et la poignée sont usés, desserrés ou non réglés. 

Il est également temps de penser aux plaquettes de frein et au liquide de frein. Contrôlez vos plaquettes de frein régulièrement et  remplacez-les en cas d’usure prononcée.

Le leader sur le marché du freinage pour moto est incontestablement Brembo.

Pour rappel, veillez à ce que la plaquette n’atteigne pas l’indicateur d’usure.

L’état de la chaîne 

Une chaîne lâche peut glisser du pignon, s’emmêler et bloquer l’arrière de votre moto. Au contraire, trop de tension peut provoquer une usure prématurée de la chaîne et endommager les pièces. L’astuce pour un bon compromis, c’est de placer deux doigts sur le bas de la chaîne et essayez de la soulever, généralement un écart de 1,5 pouces est suffisant (voir le manuel d’instructions). Une charge lourde, l’ajout d’un passager peut augmenter la tension de la chaîne. Par conséquent, si vous modifiez le poids de la moto, assurez-vous de vérifier à nouveau l’état de la chaîne. Vous pouvez également réitérer l’astuce citée précédemment pour vérifier l’état de votre chaîne arrière. 

Les chaînes sèches ou humides présentent des risques pour la sécurité. Placez la moto sur le support central et tournez lentement la roue arrière. Appliquez une couche de lubrifiant de chaîne adapté à votre moto. Il est préférable de laisser l’huile être absorbée dans la chaîne pendant la nuit après avoir conduit la moto.

Le système électronique de la moto

Votre moto contient beaucoup de fils et de câbles, qui sont dispersés aux quatre coins de la moto. La dernière génération de motos équipées de composants électroniques en est un exemple typique.  Une simple inspection visuelle permet d’identifier les câbles desserrés ou endommagés. Ils doivent être complets, et bien formés. Les câbles desserrés peuvent bouger, s’accrocher aux pièces mobiles et se casser.  Un câblage accompagné de connexions usées peut engendrer un défaut soudain du système de freinage ou des composants d’éclairage. Il est donc impératif de les remplacer immédiatement. 

Vous pouvez facilement vérifier les phares en allumant le contacteur d’allumage et en allumant chaque interrupteur de clignotant. 

Les pneus de la moto 

La dernière astuce pour bien chouchouter votre moto : le contrôle des pneumatiques. Premièrement, vous devez faire tourner les roues de la moto et vérifiez l’aspect des roues avant et arrière. Regardez s’ils sont en bon état, s’il n’y a pas d’hernie ou de craquelure. 

Ensuite, vous devez aller voir la bande de roulement et rechercher d’éventuels signes d’usure des pneus.

N’oubliez pas d’ajuster la pression de vos pneus en cas de besoin. Vous pouvez trouver la bonne pression des pneus pour votre moto dans le manuel d’utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.