Magazine des actualités et des tendances

Lunettes de soleil : faire le bon choix en 4 étapes

Pas seulement glamour. Les lunettes de soleil jouent un rôle fondamental dans le bien-être et la santé des yeux. C’est pourquoi il ne faut pas les choisir au hasard : voici les conseils du spécialiste

Ils ont toujours été un accessoire pour compléter notre tenue. L’important, cependant, n’est pas de porter des lunettes de soleil uniquement pour leur design, mais aussi de faire attention au type de verre, pour nous protéger des rayons UVA et UVB, invisibles pour l’œil humain et compris entre 280 et 400 nanomètres, qui, à long terme, peuvent endommager les structures oculaires.

Mot d’ordre : qualité des lentilles


« Les risques possibles sont l’inflammation de la conjonctive et de la cornée, la cataracte, les maladies dégénératives de la conjonctive – la membrane qui recouvre le globe oculaire – ou de la partie centrale de la rétine, la macula »,

C’est pourquoi le diktat pour les adultes et les enfants est de toujours porter des lunettes de soleil avec des verres de bonne qualité qui protègent contre les effets nocifs des rayons ultraviolets, de la lumière bleue et de l’éblouissement du soleil sur des surfaces telles que le sable, l’eau ou la neige.

Guide d’achat


1) La première caractéristique à ne pas négliger est le marquage CE de la lentille, une attestation que le produit répond à toutes les exigences de sécurité et de qualité de la loi.

2) Un verre de lunettes de soleil performant doit absorber toutes les radiations : lisez attentivement l’étiquette et n’oubliez pas qu’un verre foncé lent n’a pas nécessairement un plus grand pouvoir filtrant. La catégorie de filtre la plus élevée est la quatrième, qui absorbe 93 à 97 % des rayons ultraviolets, ce qui convient particulièrement aux personnes ayant une mauvaise vue et aux yeux clairs (verts ou bleus), qui sont plus sensibles.

3) Les lentilles à filtre polarisant éliminent le rayonnement réfléchi gênant des surfaces plates, lisses et brillantes devant les yeux.

4) Le cadre n’est pas pertinent s’il ne présente pas de défauts visuels. Toutefois, le choix doit se porter sur un modèle qui arrive jusqu’aux sourcils et qui adhère bien au visage, afin de protéger des rayons du soleil venant du dessus et du côté.

La couleur des lentilles


La teinte de la lentille doit suivre les caractéristiques des yeux.

Les lentilles grises sont capables d’absorber uniformément toutes les longueurs d’onde et n’altèrent donc pas la perception des couleurs naturelles. Ils sont les plus confortables pour ceux qui n’ont pas de déficience visuelle.

Les verts sont très reposants et conviennent aux hypermétropes qui focalisent mieux ce spectre de lumière.

Les bruns sont parfaits pour les myopes, offrent une excellente protection, améliorent le contraste, facilitent la mise au point et sont anti-reflets.

Les jaunes ou les oranges ont un faible pouvoir d’absorption, accentuent les contrastes et déforment les couleurs. Ils sont cependant idéaux dans les conditions de faible visibilité en hiver dans les montagnes.

Les verres bleus, en revanche, ne protègent pas suffisamment des rayons du soleil.

Les lentilles miroir doivent être utilisées dans des conditions de lumière extrêmement fortes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.