Magazine des actualités et des tendances

Période d’élagage : quand et à quelles fréquences faire un élagage?

Il est important de prendre soin de ses arbres pour les garder en bonne santé et assurer leur longévité. Élaguer est alors indispensable pour alléger les arbres et les aider à bien se développer. C’est aussi un moyen de les sécuriser pour éviter des accidents. C’est aussi une technique qui permet de rendre plus esthétiques les arbres pour avoir une harmonie sur la propriété. Cependant, l’élagage ne doit pas être improvisé et nécessite une bonne planification. Pour vous aider à définir les moments pour entamer les travaux d’élagage de vos arbres, voyons ensemble les périodes et les fréquences idéales de l’élagage. 

Les périodes à éviter pour faire un élagage

Il n’y a pas de période règlementaire et obligatoire pour effectuer un élagage. Les propriétaires sont donc libres d’élaguer à leur guise. Cependant, il faut savoir que les périodes propices pour faire un élagage ne sont pas les mêmes pour chaque type d’arbre. Certaines essences d’arbre sont plus résistantes que d’autres. Le temps de cicatrisation peut varier d’une espèce à une autre.

Faire appel à un élagueur ayant des connaissances sur les variétés d’arbres est alors important pour planifier un élagage. Il se peut alors qu’un professionnel exécute une taille en vert, pendant que les feuilles sont encore présentes. Il peut aussi attendre qu’elles tombent pour faciliter et bien visualiser les parties à élaguer. Certains élagueurs expérimentés choisissent le plus souvent d’élaguer en automne et en hiver où l’arbre est encore en repos végétatif. Alors que d’autres jouent la sécurité en profitant d’une bonne cicatrisation en début de printemps.

Cependant, les périodes suivantes sont à éviter lorsque vous voulez faire élaguer vos arbres :

  • La période de montée de sève : qui peut compliquer la cicatrisation des plaies ;
  • Les périodes de stress comme le gel ou la forte chaleur ;
  • Les périodes d’intempéries comme les saisons des pluies, des neiges ou des vents qui peuvent rendre l’élagage très dangereux.
  • Les périodes déclarées officiellement par l’État pour la préservation des espèces d’oiseaux et de la nidification.

Toutefois, vous pourriez être amené à faire un élagage en urgence quand l’arbre représente une menace pour les personnes et les infrastructures à proximité. Pour ce faire, il est toujours conseillé de recommandé de faire appel à une entreprise d’élagage pour effectuer cette opération.

La fréquence de l’élagage

L’élagage doit se faire périodiquement pour atteindre les objectifs planifiés. Il ne doit pas être fait trop fréquemment afin d’éviter de fragiliser l’arbre. La fréquence de taille se fait généralement en fonction de l’âge du sujet, mais aussi de la vitesse de croissance.

En principe, un élagage doit se tenir :

  • Tous les 2 ans sur les jeunes arbres de moins de 10 ans ;
  • Tous les 4 pour 5 ans pour les arbres de 10 à 20 ans ;
  • Et tous les 10 ans pour les arbres adultes ayant plus de 20 ans d’âge.

Pour en élagage esthétique, les tailles architecturales peuvent se faire à la demande. Cependant, on doit prendre en compte la vitesse de cicatrisation de l’arbre. Pour l’élagage de fructification, les tailles peuvent se faire tous les ans afin d’aider l’arbre à la mise à fruit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.