Magazine des actualités et des tendances

Pourquoi le bambou ?

Le bambou est la plante à la croissance la plus rapide au monde et constitue donc une ressource écologique et durable. Elle pousse sur des terres marginales sans nécessiter de sol fertile, ni de pesticides et le processus, à partir duquel la fibre est transformée en cellulose, est le moins polluant de tous. Il est également 100% biodégradable.

La fabrication de vêtements en fibre de bambou génère des propriétés antibactériennes dans les vêtements – ce qui contribue à les garder sans odeur -, hypoallergéniques et thermo-climatiques – chauds en hiver et frais en été.

De plus, ils absorbent quatre fois plus d’humidité qu’un vêtement en coton, protègent des rayons UV et favorisent la transpiration corporelle grâce à la qualité poreuse des fibres qui servent à la respirabilité ; le vêtement ne colle pas pendant l’entrainement ou par temps chaud. Elles sont donc idéales pour les activités sportives ou de plein air.

Il existe plus de 1 500 espèces de bambous dans le monde. Cependant, ce n’est qu’à partir de trois d’entre elles qu’il est possible d’obtenir la fibre qui nous permet de tisser du fil ; ce ne sont d’ailleurs pas celles qui font partie du régime alimentaire des pandas ou d’autres animaux. Précisément, ils ne sont pas choisis par ces animaux en raison de leur écorce extrêmement dure, qui résiste aux températures élevées, aux rayons UV du soleil et retient d’énormes quantités d’eau pour faire face aux longues périodes de sécheresse. Ce sont ces qualités que la canne possède naturellement qui sont transférées à ses fibres, puis au tissu.  Avec une équipe excellente et engagée, nous obtenons la fibre.

Processus de travail

La récolte par la communauté locale se fait à la machette d’une manière particulière, ce qui est essentiel, car savoir comment couper correctement permet de garder le sol sain et de garantir que la plante continue de pousser. Après la collecte, les tiges et les feuilles sont séparées, et grâce à un système de vapeur et de chaleur, elles sont décomposées et transformées en une pâte.

À l’aide de machines spécifiques, des fibres longues et beaucoup plus fines que les autres sont produites, séchées, lavées et teintées. Les fibres peuvent ensuite être filées, comme toute autre fibre textile, en fils de bambou, qui peuvent à leur tour être tissés de différentes manières. Comme il s’agit de fibres longues avec une grande résistance à la traction, cela en fait des fils durs mais souples qui ne s’usent pas facilement, ce qui confère aux vêtements en bambou une excellente durabilité.

La fibre de bambou possède également une propriété qui la différencie des autres tissus : étant légèrement creuse, elle permet d’ajouter des pigments plus facilement et de façon permanente, c’est-à-dire qu’elle a un haut niveau d’absorption, ce qui est également bénéfique pour la peau humaine, car elle évite une transpiration excessive et donc des irritations ou des allergies, comme mentionné ci-dessus.

Engagement environnemental

Les performances d’un vêtement fabriqué avec de la fibre de bambou naturelle sont similaires à celles des vêtements fabriqués avec des textiles techniques, commercialisés par de grandes marques de renommée mondiale. Toutefois, la principale différence entre ces deux produits réside dans l’impact sur l’environnement généré par la fabrication de chacun d’entre eux.

Les textiles techniques conçus pour le sport, communément appelés « dry-fit », sont pour la plupart composés de polyester, dont l’origine première est le pétrole, puis de plastiques, qui sont exposés à des réactions chimiques hautement toxiques. En revanche, la fibre de bambou, produite pour l’habillement, est le résultat d’un processus industriel dont l’impact sur l’environnement est minime.

La fibre de bambou contribue également à minimiser l’utilisation des ressources, de l’eau et de l’énergie. Les machines doivent avoir un faible rapport de lavage et des processus plus courts, permettant une moindre utilisation de produits chimiques et donc un meilleur traitement des déchets, des effluents chimiques et biologiques. En retour, l’émission de gaz toxiques et de gaz à effet de serre est limitée.

La marque de confiance https://amethik.fr s’engage à créer une boutique en ligne qui serve d’exemple pour montrer qu’il est possible d’être rentable et évolutif tout en faisant le bien. Comme d’autres marques très connus qui croient en la possibilité de contribuer à l’humanité, en intégrant la science, l’art, la technologie et la manière de faire des affaires pour les mettre au service de notre planète.

One thought on “Pourquoi le bambou ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.