Magazine des actualités et des tendances

Pourquoi procéder à l’élagage de la cime d’un arbre ?

Parmi les techniques d’entretien et de remise en forme d’un arbre, l’élagage joue un rôle très important. En effet, pour que celui-ci s’épanouisse pleinement, il ne suffit pas uniquement de lui apporter eau et nourriture. Un arbre nécessite également d’être taillé de temps en temps, au bon moment, et de la bonne manière. Aussi, il faut savoir identifier les besoins de la plante, quel type de taille lui faut-il : un écimage ? Une taille de fructification ? Ou une restructuration? Chaque type d’élagage diffère selon la technique adoptée pour la taille, mais surtout selon son objectif. Voyons donc, ci-après, ce qu’il faut savoir sur un type d’élagage très courant qui est l’écimage, notamment, sur les raisons de sa pratique.

En quoi consiste l’écimage d’un arbre ?

Tout d’abord, l’écimage ou élagage de la cime d’un arbre consiste en la taille de ses extrémités supérieures. C’est une technique d’élagage qui vise à couper les branches qui dépassent et désorganisent la silhouette de l’arbre. Il est généralement effectué sur les conifères comme les pins, les mélèzes, les sapins. Mais il est aussi possible de le réaliser sur les arbres feuillus tels que les chênes, l’érable ou les lauriers. Dans tous les cas, la taille doit être raisonnée pour préserver la santé du végétal en question. Celle-ci ne doit pas dépasser le tiers de la hauteur de l’arbre avec un diamètre maximum de15cm. Dans tous les cas, il est conseillé de faire appel à cet élagueur professionnel dans le 46. Ce dernier est le mieux qualifié et équipé pour l’accomplissement de cette tâche.

Par ailleurs, cette opération se pratique surtout sur un jeune arbre en pleine croissance et a pour cible son sommet en flèche. Autrement formulé, l’écimage vise la tête de l’arbre, d’où son appellation « l’étêtage ». Mais ce n’est pas rare que l’on écime un arbre adulte pour différentes raisons.

L’écimage d’un arbre se réalise principalement lors de la saison hivernale, en dehors des jours de gel bien évidemment. Au cours de cette période, le feuillage est réduit au maximum permettant de mieux voir l’ossature et de faciliter la taille. Également, élaguer en hiver va permettre la régénération des nouvelles pousses vers le début du printemps.

Pour quelles raisons élague-t-on  la cime d’un arbre ?

Couper la cime d’un arbre est une opération très délicate. Cela peut aussi bien favoriser sa santé que la détériorer. De ce fait, cette pratique ne devra se faire qu’à une raison précise et valable. D’ailleurs, il en existe plusieurs. D’abord, l’écimage d’un jeune arbre a pour but de contrôler sa croissance. Ce qui va lui permettre de s’épanouir de façon optimale tout en gardant une silhouette équilibrée.

Ensuite, on pratique également l’étêtage sur des arbres adultes qui ont un port désordonné ou disproportionné. Généralement ces arbres sont envahis par des branches encombrantes, malades ou même mortes lesquelles ont tendance à s’entrecroiser et former des nœuds. En les éliminant, cela va créer beaucoup plus de luminosité au centre de l’arbre. Cet éclaircissement est favorable à l’épanouissement optimal de la plante. Et en plus d’être en meilleure santé, elle aura une forme nettement plus harmonieuse.

Enfin, l’écimage est très important pour garantir la sécurité du voisinage. En effet, un arbre haut représente une menace pour ses alentours notamment lors des saisons de pluies. De plus, il faut absolument couper les rameaux qui se trouvent à proximité des lignes électriques.

Compte tenu de l’importance de cette pratique, il faut laisser un professionnel s’en charger. Dans ce cas, si votre arbre nécessite un écimage, n’hésitez pas à faire appel à un élagueur expérimenté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.