Magazine des actualités et des tendances

QUE DEVEZ-VOUS SAVOIR À PROPOS DU MÉTIER DE COMPTABLE TAXATEUR ?

Dans le secteur de la finance, plus précisément celui de la comptabilité, il existe plusieurs métiers dont la demande est forte. L’un d’entre eux est celui de comptable taxateur. Il s’agit d’un professionnel qui intervient dans le secteur juridique, et qui dispose de multiples compétences. Découvrez à travers cet article tous les détails sur ce métier.

Le métier de comptable taxateur

Comme mentionné ci-dessus, le comptable taxateur intervient dans le domaine juridique. Il travaille plus précisément dans un office de notaire et se charge de plusieurs activités. Tout d’abord, vous avez celles qui concernent la comptabilité. À ce niveau, il s’occupe de la tenue de la comptabilité générale de l’office, coordonne la facturation des actes entre les différents salariés. Il se charge aussi de la taxation des actes notariés et prestations notariales, du calcul des impôts et taxes, de la préparation des imprimés fiscaux de l’office… Il s’agit d’un métier qui couvre l’ensemble de l’activité notariale (droit de la famille, de l’immobilier et de l’entreprise).

Ensuite, vous avez les activités concernant la gestion sociale du personnel. À ce niveau, il s’occupe de l’établissement des contrats de travail et des bulletins de paie, la gestion des congés et absences. Mais ce n’est pas tout. Vous avez également la mise à jour des variables des systèmes de traitement des données comptables et l’assistance du notaire dans la préparation des entretiens individuels annuels. Mais comment faire pour devenir comptable taxateur professionnel ?

La formation pour devenir comptable taxateur

Pour devenir comptable taxateur, il faut bien évidemment suivre une formation adaptée. Il faut souligner que ce professionnel est avant tout un comptable. Il se doit donc d’avoir au minimum un diplôme de comptabilité de niveau Bac + 2. Toutefois, avec ce même niveau en droit ou en économie/gestion, il est possible de suivre des formations pour exercer ce métier.

Pour cela, il existe plusieurs centres ou instituts spécialisés. Les formations se déroulent généralement en 1 an pour obtenir un Bac + 3. Par ailleurs, en fonction du type d’apprentissage que vous choisissez, la durée peut varier de 150 h à plus de 1000 h. La formation peut être diplômante ou non. Dans tous les cas, vous pourrez développer les compétences qu’il faut pour exercer le métier de comptable taxateur comme il se doit.

Les compétences nécessaires pour un comptable taxateur

En suivant une formation adéquate pour devenir comptable taxateur, vous devrez être en mesure de développer plusieurs compétences indispensables pour ce professionnel. Il s’agit entre autres de :

  • Maitriser la comptabilité générale ;
  • Savoir passer les écritures, frais et taxes ;
  • Savoir établir les quittances et reçus ;
  • Savoir calculer les mouvements comptables ;
  • Savoir manipuler les logiciels spécifiques de comptabilité, etc.

L’environnement de travail d’un comptable taxateur

Après avoir suivi une formation pour exercer ce métier, vous pouvez être engagé dans un cabinet d’expertise comptable travaillant pour des études notariales. Toutefois, il est également possible de devenir comptable dans le cabinet d’un professionnel appartenant à une profession libérale réglementée. À cet effet, le salaire d’un débutant est au minimum le SMIC. Mais pour un comptable taxateur expérimenté, il peut aller jusqu’à 3 000 € par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.