Magazine des actualités et des tendances

Que dois-je faire pour les punaises de lit ?

Impossible de dormir paisiblement la nuit avec les petites bêtes qui vous piquent et vous démangent ? Des taches noires ou rougeâtres se profilent sur les draps, le matelas, le sommier… ? Des punaises de lit ont peut-être élu domicile chez vous. Il s’agit de ces insectes rampants au corps auburn et aplati, de la taille d’un pépin de pomme.

Mais que faire de ces bestioles qui vous arrachent la sérénité, et qui transforment les douces nuits réparatrices en véritable cauchemar ? Nos conseils !

Des traitements au choix pour exterminer les punaises de lit

Chimiques, naturelles, mécaniques… Diverses solutions sont proposées pour arrêter l’envahissement de ces bestioles.

Insecticides et produits chimiques : une option préconisée ?

Les solutions chimiques anti-punaises de lit se présentent sous différentes formes, souvent pensées à tort comme les plus efficaces. Elles sont généralement faciles à utiliser : il suffit d’une pulvérisation, dit-on, pour éliminer les petites bêtes.

Mais les conséquences néfastes des traitements chimiques ne sont pas à omettre. Cette option s’avère notamment dangereuse pour les familles avec des enfants en bas âge et des femmes enceintes. Elle impacte votre santé tout en contaminant votre espace de vie, malgré les mesures recommandées. Mieux vaut donc éviter de mettre son foyer en péril avec ce type de traitement.

Opter pour une méthode plus douce et moins invasive

La nature nous offre toute une panoplie de solutions pour lutter contre les insectes, dont les punaises de lit. La terre de diatomée, vendue en poudre, se trouve en tête de liste. Vous n’avez qu’à la saupoudrer autour des fissures et des passages des bestioles. La vaseline permet également de chasser les insectes, une fois induite sur vos pieds de lit. Comme les punaises ne supportent pas la forte odeur du clou de girofle, cette matière peut servir pour les éloigner.

Plusieurs types d’huiles essentielles ont, d’ailleurs, fait leur preuve en matière de lutte contre l’envahissement de ces parasites. On distingue, par exemple, l’huile essentielle de Tea Tree qui exhale un parfum insupportable pour ces insectes piqueurs. L’huile essentielle de lavande permet également de traiter l’infestation sans faire du tort aux femmes enceintes.

Faire appel à des professionnels

Souvent, le traitement choisi ne convient pas à l’état de l’infestation, ce qui explique les maintes interventions sans succès. Mieux vaut alors solliciter l’aide des professionnels comme Bugator, qui vous propose diverses solutions en fonction de vos besoins. Des produits à base d’huiles essentielles permettent de traiter les infestations encore au niveau primaire, tandis que d’autres sont conçus pour les pièces déjà traitées plusieurs fois.

Des précautions à prendre pour prévenir l’infestation

Si vous avez la chance d’être encore à l’abri de ces petites bestioles, des gestes préventifs s’imposent quand même. Car comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir !

Décupler de prudence lors des voyages

La multiplication des déplacements, terrestres ou aériens, constitue une des principales raisons de la recrudescence des punaises de lit. Ces insectes ont l’adresse de s’infiltrer dans vos bagages pour ensuite débarquer chez vous. Avant de poser vos affaires dans la chambre d’hôtel, prenez donc le temps de vérifier la literie, les placards et tous les recoins. Choisir un sac de voyage de couleur claire vous aide à détecter les éventuelles intrusions. Pour rester serein où que vous partiez, vous pouvez aussi glisser une solution qui repousse les punaises de lit dans votre sac de voyage.

Rester vigilant chez soi

Mis à part les voyages, l’achat des produits de seconde main figure aussi parmi les principales raisons d’infestation. Veillez donc à examiner et à traiter les meubles d’occasion avant de les introduire dans votre habitation. Lors d’un déménagement, la nouvelle habitation doit être observée minutieusement. Assurez-vous que les recoins, les fissures et les papiers peints décollés ne recèlent aucune population de parasites. Bien que la présence de punaises de lit ne signifie toujours pas défaut d’hygiène, garder la maison entretenue minimise les risques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.