Magazine des actualités et des tendances

Quelles différences entre pelouse naturelle et gazon synthétique?

Il est toujours agréable d’avoir un jardin ou un terrain recouvert d’herbe verte. Actuellement, on a le choix entre le gazon naturel ou la pelouse synthétique. Il est souvent difficile de prendre une décision. De plus, le choix dépend de plusieurs points, la mise en place, la qualité, l’entretien et le prix. Toutefois, les informations importantes pourraient vous éclairer.

Faire le choix selon le terrain

La pelouse promet une atmosphère de fraîcheur et de verdure à un espace en particulier. Toutefois, le choix du type de pelouse doit se faire selon le type de terrain où elle sera installée et aussi son utilisation. Dans le cas d’un toit-terrasse ou d’un jardin classique, l’idéal serait d’opter pour un gazon naturel. Il permet aux enfants de jouer librement dans l’herbe.

Cependant, s’il s’agit d’un jardin décoratif, l’idéal serait de mettre en place une pelouse synthétique ornementale. Fine et dense, elle agrémentera l’ensemble. Mais elle ne supportera pas d’être piétinée. Les amateurs de nature, quant à eux, se tourneront vers des pelouses naturelles qui apporteront à la fois une touche naturelle et pour développer la biodiversité.

Pour les sportifs, il est conseillé de choisir une pelouse qui est pratiquement dédiée au sport. Il existe celle qui est plus résistante au piétinement. Dans un balcon, le gazon synthétique a très bien sa place. Actuellement, bon nombre de fournisseurs proposent diverses catégories de gazon synthétique. Il est possible de ce fait d’opter pour un gazon synthétique en Corse ou dans n’importe quelle ville du pays.

Généralement, le gazon synthétique s’adapte à toutes les situations et tous les terrains. La pelouse naturelle de son côté privilégie son côté naturel.

Le gazon naturel : une alternative naturelle

Le gazon naturel est surtout idéal pour ceux qui disposent d’un jardin vivant. Il procure un environnement naturel assuré et une atmosphère de fraîcheur proprement dite. Cependant, il demande du travail en permanence. Déjà, dès sa mise en place, il faudra opter pour l’une des techniques les plus accessibles, notamment le semis ou les rouleaux. 

Pour le semis, il faudra en premier lieu dégager toutes les plantes enracinées sur l’espace où on doit l’installer. Il faut également aplanir cet espace. Après cela, on doit semer les graines avant de les enterrer sous un centimètre de terre. L’usage d’un rouleau est indispensable sur ce coup pour bien ancrer la graine dans la terre. Il faudra après l’arroser fréquemment en petite quantité. Après le semis, il faudra attendre jusqu’à environ 10 semaines pour de bons résultats. Il faut savoir qu’un sac de 5 kg peut couvrir 200 m².

Pour s’épargner des travaux de semis, les rouleaux sont une bonne option. Le gazon naturel en rouleau est facile à mettre en place. Il suffit de le poser et on obtient un espace verdoyant. Toutefois, il est indispensable de préparer le terrain avant la pose. Généralement, il est possible de marcher dessus deux semaines environ après la pose.

Le gazon synthétique : une option à faible entretien

Le gazon synthétique facilite bien les choses. Il n’y a pas besoin de faire grand chose pour le mettre en place ni pour l’entretenir. Il n’a pas besoin de tondre ni d’arroser. Une fois installé, on en profite.

Souvent, il est possible de l’installer sur un balcon ou une terrasse. Toutefois, il nécessite une surface lisse avant sa pose. Pour les rouleaux, il faut fixer les bandes entre elles à partir de bandes de jointures collantes.

Dans le cas où on l’installe sur la terre ou sur un sol caillouteux, il est important de préparer le terrain pour qu’il soit lisse et régulier. Souvent, il faudra y installer tout d’abord une toile géotextile et une fine couche de sable. Une fois posé, il est possible d’en profiter immédiatement. Il est possible de le brosser une fois par mois. L’usage d’un produit spécifique est aussi conseillé afin d’éviter le développement de mauvaises herbes et de mousses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.