Magazine des actualités et des tendances

Quels sont les types de toitures ?

Élément favorisant le bien-être et le confort dans une habitation, la toiture doit être bien choisie. L’isolation qui peut amener à l’économie d’énergie dépend du type de toit de la maison. Éviter l’humidité est une des raisons de la construction d’un bâtiment. Dans le cas contraire, on opterait pour un décor champêtre. Afin d’assurer ses conditions de bien-être, comment faire la différence entre les toitures ? Quels sont les avantages et inconvénients respectifs ?

Bac en acier : c’est quoi ?

Les bacs en acier sont très résistants. Sa durée de vie est très longue ; environ 100 ans. C’est une matière étanche et ne favorise pas la multiplication des champignons et des mousses. Avec une esthétique de style contemporain, il se marie avec plusieurs architectures de maison. Le bac en acier offre un rendu sobre et épuré. Un des avantages de ces types de toiture ; l’utilisation. Ils sont très faciles à poser. Avec une légèreté, les manier est un jeu d’enfant.

Comme toute chose, ce type de toit présente des inconvénients. Le premier inconvénient se situe au niveau de l’isolation. Si le choix se porte sur ce produit, il est conseillé de l’accompagner avec un dispositif d’isolation telle que les mousses de laine ou autres. Il est à noter que l’isolation a pour but de garder la maison au chaud ou dans une température ambiante. La sensibilité sonore est également le point faible du bac en acier. La résonance de la pluie peut être très audible dans la maison. Et enfin, la pose de ce type de matière nécessite dans certaines régions un permis. Il est important de se renseigner avant d’entreprendre les démarches de construction.

Ardoise naturelle : ce qu’il faut savoir

Les ardoises naturelles ont un aspect très particulier. C’est cette particularité qui facilite son usage. Elle est très efficace pour recouvrir le toit grâce à un aspect feuilleté. Elle est très résistante et sa durée de vie peut dépasser les 100 ans. Très étanche, ce matériau est également très isolant et solide à la fois. Elle est très imperméable et incombustible. Les ardoises naturelles donnent un rendu original à la maison. Elle peut avoir plusieurs formes : rectangulaires, écaillés… En utilisant cette forme de toiture, un geste écologique est également fait.

L’inconvénient de cette ardoise est son cout relativement élevé. Pourtant, sa durabilité et son imperméabilité en valent le coup. Ce type de toit est également lourd. Elle nécessite un support assez solide afin de supporter son poids. Sa mise en place nécessite également des compétences spéciales, une étude des pentes doit être prise au sérieux. Poser ces ardoises naturelles soi-même est alors un énorme challenge. Pour assurer la pose de ce type de toiture, il est préférable de faire appel à un couvreur professionnel comme https://www.artisan-couvreur-11.fr

Tuiles : matériaux écologiques

Les tuiles peuvent être constituées de matière différente toutes deux très résistant : en terre cuite ou en béton. Elles doivent être correctement installées ainsi elles seront capables de résister à des conditions météorologiques graves. Leur durée de vie est entre 30 à 50 ans, tout dépend de son entretien. Ces tuiles sont réputées à être de parfait isolant thermique. Elles ont le pouvoir de confiner totalement la maison. Ainsi de la préserver du froid ou de la chaleur. Une tuile peut également être remplacée individuellement. Elles sont résistantes au feu également. Dans le respect de l’environnement, elles existent en différentes formes et couleurs.

L’inconvénient de cette toiture se situe surtout dans l’entretien. Avec un poids important, sa manipulation doit être très préparée. S’assurer de son support est également important.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.