Magazine des actualités et des tendances

Comment réussir son code de la route ?

De nos jours, posséder une voiture présente des avantages qui sont indéniables. Il est donc bénéfique de savoir en conduire une. C’est ce qui pousse de nombreuses personnes à s’inscrire dans une auto-école pour ensuite obtenir un permis. Si pour certains, tout se passe sans encombre, d’autres ont une réelle crainte : l’examen du Code de la route. Vous vous demandez comment le réussir du premier coup cette première étape. N’ayez aucune crainte, vous n’aurez qu’à vous inspirer de ces quelques conseils.

Apprenez le Code

Aller à l’examen du code de la route sans apprendre ledit code est certainement l’erreur à ne pas faire. Comme tout autre examen, il exige de vous une plus ou moins grande connaissance sur le sujet. Pour cela, il vous faut être régulièrement présent à vos cours théoriques d’auto-école. Lisez votre code de la route dès que vous avez un minimum de temps libre. Lorsque des notions vous paraissent difficiles à comprendre, prenez le temps de les relire chaque jour et demandez de l’aide si possible.

Organisez vos révisions par thèmes. Vous pourriez par exemple commencer vos révisions par les panneaux de signalisation, puis enchaîner avec les règles de vitesse. Une fois une catégorie maîtrisée, passez à la suivante. Quant à la façon de les assimiler, optez pour la méthode la mieux adaptée pour vous. Il peut s’agir d’écouter une version audio, lire silencieusement, à voix haute, etc.

Prenez connaissance du canevas de l’examen

L’examen du Code de la route se déroule suivant une série de 40 questions à choix multiples. Vous n’avez qu’une marge d’erreur de 5 mauvaises réponses. Les questions peuvent être simples, accompagnées d’images ou de vidéos visibles une seule fois. Elles portent sur un tirage au sort de l’ensemble des cours théoriques qui vous ont été donnés.

Vous n’aurez que 20 secondes par question pour donner votre réponse. Mais vous pouvez disposer de plus de temps si vous commencez votre réflexion durant le temps d’affichage précédant le lancement du chronomètre. Une fois la procédure assimilée, vous avez la certitude de ne pas être pris au dépourvu durant l’examen.

Testez régulièrement vos compétences

Afin de vous assurer que vous avez un bon niveau, vous pouvez vous autotester pendant vos révisions. Travaillez en duo avec un proche ou faites recours à des tests chronométrés de codes disponibles en ligne. Ces derniers sont similaires à ceux présents à l’examen et présentés dans le même format. Vous pourrez ainsi facilement déterminer vos lacunes et les travailler. Sur certains sites vous trouverez même des thèmes officiaux de l’examen. Un très bon moyen d’orienter vos entraînements.

Assurez-vous d’être suffisamment prêt(e) avant d’y aller

Avant de vous présenter à l’examen du code de la route, vous devez vous assurer que vous avez le niveau requis. Ne négligez aucune rubrique qui vous aura été enseignée et surtout, entraînez-vous jusqu’à passer sous la barre des 5 mauvaises réponses. Préparez dès la veille tout ce dont vous aurez besoin le jour J afin d’éviter du stress supplémentaire.

Reposez-vous assez pour détendre votre cerveau et être plus serein le jour de l’évaluation. Évitez surtout de vous précipiter pour répondre à une question. Soyez plutôt attentifs, car de simples jeux de mots pourraient vous induire en erreur. Voilà, vous avez toutes les cartes en main pour réussir votre examen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.