Magazine des actualités et des tendances

Tous nos conseils pour un premier tatouage réussi

Réaliser son premier tatouage est toujours un moment important, car c’est à la fois excitant et stressant. Aussi, il ne faut jamais prendre à la légère cette décision. Il convient de bien connaître les tenants et aboutissants afin de ne pas la regretter plus tard. Le motif, l’emplacement, l’entretien et le tatoueur sont autant de points importants à considérer avant de faire le grand saut. Voici nos conseils pour un premier tatouage réussi.

Prendre le temps de réfléchir sur le bon motif

La principale erreur à éviter pour un premier tatouage est d’arriver chez votre tatoueur sans une idée précise de ce que vous souhaitez comme tatouage. Il s’agit du meilleur moyen de ne pas être satisfait du résultat. Pour que votre tatouage soit réussi, il est indispensable que celui-ci corresponde à votre personnalité et ne dépende pas uniquement de la seule sensibilité de votre tatoueur.

Vous accorder un minimum de temps de réflexion pour trouver le motif adapté vous évite aussi de choisir un dessin non personnalisé dans le catalogue de votre tatoueur. En choisissant un tatouage impersonnel, vous prenez le risque de croiser des dizaines d’autres personnes avec le même motif. De plus, il est déconseillé de suivre les tendances, mais d’opter plutôt pour un dessin intemporel.

Choisir le bon emplacement pour une bonne tenue

L’emplacement d’un tatouage, notamment du premier, ne se choisit pas au hasard. Plusieurs critères sont à prendre en considération. Par exemple, sur le plan médical, il n’est pas conseillé de réaliser un tatouage sur un grain de beauté au risque de l’irriter. De même, il n’est pas très judicieux d’en faire à l’intérieur du poignet. Le cas échéant, cela peut rendre impossibles certaines prises de sang.

Par ailleurs, il est préconisé d’éviter les zones du corps soumises à d’éventuelles variations de poids. Le mieux est de choisir un endroit où la peau reste tendue pendant longtemps et ne se déforme pas rapidement. Il ne faut pas non plus négliger l’activité professionnelle exercée. Malgré que le tatouage se soit inscrit progressivement dans les mœurs, certains secteurs d’activité restent réfractaires.

Faire des recherches sérieuses sur le tatoueur choisi

La grande majorité des tatoueurs actuels sont des autodidactes ou d’anciens stagiaires ayant fait leur apprentissage chez d’autres professionnels. L’avantage est que le métier est accessible au plus grand nombre. L’inconvénient est que vous devenez un cobaye malheureux si vous avez mal choisi votre tatoueur.

Pour que votre premier tatouage soit réussi, il faut en premier lieu que vous vous renseigniez sur la réputation de votre tatoueur. Vous pouvez même le regarder à l’œuvre dans son salon de tatouage pour vous faire une idée. Outre la réputation, vous devez vous intéresser à son style de prédilection. Généralement, un tatoueur se spécialise dans un style pour se démarquer et se bâtir une notoriété.

Prendre soin du tatouage pour prévenir les complications

Même si un tatouage n’entraîne pas un saignement à proprement parler, il ressemble pourtant à une plaie ouverte sur votre corps. Il est donc indiqué d’en prendre soin pour prévenir toute complication. Le plus important est de respecter le processus de cicatrisation dun tatouage. En moyenne, cela dure 2 semaines. Néanmoins, ce délai varie d’une personne à l’autre et peut parfois prendre jusqu’à 4 semaines environ.

Concrètement, pour que votre premier tatouage ne se transforme pas en une cicatrice disgracieuse, il est recommandé de suivre les différentes instructions de votre tatoueur. Il est le mieux placé pour vous prodiguer les conseils adaptés pour une cicatrisation rapide. En plus d’appliquer une pommade cicatrisante et désinfectante, il faut éviter de gratter votre tatouage et de l’exposer au soleil pendant les semaines qui suivent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.