Bilan Magazine

Magazine des actualités et des tendances

Elagage d’arbre : quand et comment le faire ?

Avoir des arbres dans son jardin est un véritable luxe. En plus d’être reposants, les végétaux sont aussi plaisants et leur présence ajoute une note de gaieté à une propriété. Mais il faudra toutefois penser à les entretenir pour qu’ils puissent conserver leur état et leur beauté. Procéder à des travaux de taille ou d’élagage peut alors s’avérer nécessaire. Cet article vous apporte toutes les explications requises pour  bien élaguer vos plantations.

La saison privilégiée pour tailler ses arbres

Les arbres nécessitent d’être élagués régulièrement. En général, les travaux d’élagage se réalisent à l’automne après la chute des feuilles et avant la saison de gel. Mais ils peuvent également être effectués à la fin de l’hiver. Cependant, en fonction de l’espèce végétale à entretenir, un élagage printanier ou estival peut être programmé afin de favoriser et faciliter la cicatrisation. Alors, pour plus de précision concernant la saison d’élagage idéale, il est conseillé de solliciter cette entreprise d’élagage dans les Deux Sèvres. Vous pouvez ainsi éviter de mettre à mal vos végétaux qui ont mis des années à grandir.

Par ailleurs, la fréquence de taille d’un arbre varie en fonction de son état de santé, de son âge et de son cycle de croissance. Ainsi :

  • Un élagage tous les ans est recommandé pour les arbres de moins de 10 ans
  • Un élagage tous les 2 ans pour les arbres âgés de 10 à 20 ans
  • Un élagage tous les 8 ans pour les arbres de plus de 20 ans

Elaguer des arbres sans les massacrer

Qu’il s’agisse d’enlever les branches trop imposantes, malades ou dangereuses, les travaux d’élagage ne se font pas au hasard pour ne pas traumatiser les arbres et causer éventuellement leur perte. Il est alors conseillé de réaliser une taille douce et de solliciter les services d’un élagueur qui peut garantir la survie, le développement et la durabilité de vos végétaux. Mais un professionnel saura également s’assurer de travailler avec les outils adaptés et dans de meilleures conditions. En effet, il dispose des équipements adéquats en fonction de la taille des branches à enlever : sécateur, ébrancheur, scie d’élagage, tronçonneuse, etc.

En outre, pour que les arbres puissent cicatriser efficacement, la coupe ne doit pas être réalisée trop près du tronc. Elle doit notamment être faite de façon perpendiculaire à l’axe du bois taillé. Pour les petits branchages, l’usage d’un sécateur ne nécessite aucune méthode spécifique, hormis de tailler de manière nette et de respecter la zone de coupe. Mais le travail peut être plus difficile quand il s’agit d’élaguer les grosses branches. Dans ce cas, l’utilisation d’une tronçonneuse est recommandée.

La somme à prévoir pour tailler un arbre

Lorsque vos travaux d’élagage sont d’une très grande ampleur, il est recommandé d’engager un élagueur professionnel. Les services de cet expert vous coûteront généralement entre 50 et 450 euros/arbre. Les autres critères de prix sont le temps nécessaire à l’opération, le type d’arbre à tailler et les conditions d’accès aux branches à couper. Mais il faudra aussi tenir compte de la hauteur de l’arbuste, car un arbre trop haut peut engendrer des coûts supplémentaires. Enfin, le prix de l’élagage de vos arbres ne comprend pas certains services comme l’élimination des déchets ou la location d’une nacelle.

Techniques d’Élagage Respectueuses de l’Arbre

Élaguer des arbres, bien que nécessaire pour maintenir leur santé et esthétique, requiert une approche méticuleuse afin d’éviter tout traumatisme inutile. Opter pour des techniques d’élagage respectueuses de l’arbre est essentiel pour garantir sa survie à long terme. L’utilisation de méthodes douces, telles que la taille sélective des branches malades ou dangereuses, permet de minimiser le stress subi par l’arbre. Engager un professionnel de l’élagage expérimenté devient crucial dans cette démarche, car il possède le savoir-faire nécessaire pour effectuer une coupe précise tout en préservant la vitalité de l’arbre. De plus, l’utilisation d’outils adaptés, tels que le sécateur, l’ébrancheur, la scie d’élagage et la tronçonneuse, contribue à réaliser des opérations efficaces sans compromettre la santé de l’arbre. Appliquer ces techniques permet non seulement d’assurer le développement optimal des arbres, mais aussi de favoriser une cicatrisation rapide et efficace après l’élagage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bilan Magazine