Magazine des actualités et des tendances

Tout savoir sur le nettoyage de la toiture

La toiture joue un rôle très important dans la protection d’un bâtiment contre les différentes agressions extérieures. C’est pourquoi, son état doit être inspecté régulièrement et en cas de moindre problème, il faut prévoir des travaux d’entretien. Ces derniers peuvent consister en un simple nettoyage du toit, mais dans certains cas, une réfection totale de la toiture est nécessaire. Mais quoi qu’il en soit, il est conseillé de faire appel à un couvreur pour procéder à l’examen de votre toiture ainsi qu’aux travaux d’entretien.

Le moment adéquat pour nettoyer sa toiture

Pour éviter les risques de chute et d’accidents durant le chantier, il est essentiel de procéder au nettoyage pendant un temps sec. En effet, l’humidité causée par les pluies et les neiges rend la couverture du toit très glissante. Même avec des chaussures à semelles antidérapantes, les risques sont encore élevés.

Ainsi, un temps sec et chaud garantit l’efficacité des produits de nettoyage. Ces derniers s’imprègnent et sèchent rapidement. Mais faites attention, certains produits ne supportent pas  la chaleur extrême. Demandez donc des conseils auprès de votre couvreur avant de les acheter.

En outre, en ce qui concerne la fréquence du nettoyage, il existe une règlementation qui prévoit que la toiture doit être nettoyée une à deux fois par an. Nous vous conseillons d’y procéder au printemps et à la fin de l’automne.

D’une part, il est indispensable d’inspecter l’état de la toiture après l’hiver afin de voir les différents dégâts qu’elle a pu subir et de les réparer. Et par la même occasion, vous pouvez nettoyer votre toit. D’autre part, lorsque les feuilles des arbres ont cessé de tomber, prévoyez un second nettoyage de la toiture pour enlever les débris et moisissures qui s’y sont installés.

Les trois étapes du nettoyage de la toiture

En premier temps, le nettoyage proprement dit peut se faire soit au karcher, soit à l’eau de javel concentré. La première méthode nécessite l’utilisation d’un jet d’eau à haute pression qui est connu par sa rapidité et son efficacité. Cependant, il est déconseillé pour les couvertures en tuiles ou en ardoises parce celles-ci sont souvent très fragiles. Quant au nettoyage à l’eau de javel, c’est un procédé très économique et également très efficace. Il peut enlever instantanément les mousses sur votre toit. Toutefois, pour plus d’assurance, mieux vaut consulter les avis d’un couvreur avant de se lancer dans les travaux. Une mauvaise technique pourra vous coûter encore plus cher.

Ensuite, vous devez appliquer un produit anti-mousse et un hydrofuge sur la toiture afin de prévenir la réapparition des mousses et lichens et de protéger votre toiture contre l’humidité. Pour être efficaces, ces produits doivent être adaptés à votre matériau de couverture. Vous pouvez en trouver de différentes formes et modes d’emploi. D’ailleurs, certains produits sont déjà dotés d’une formule anti-mousse et hydrofuge à la fois.

Enfin, la dernière étape du nettoyage consiste à imperméabiliser la toiture. En d’autres termes, il faut appliquer un enduit de protection sur le toit afin de renforcer sa résistance aux intempéries et aux mousses. De cette manière, vous pourrez ajouter une durée de vie supplémentaire de 15 ans à votre toit. Mais ce produit permet aussi de redonner son aspect d’origine à la toiture. Vous retrouverez donc à la fin des travaux, une toiture bien propre, résistance et comme neuve.

Cependant, si vous estimez ne pas avoir les compétences nécessaires pour effectuer toutes ces taches, il est préférable de faire intervenir un professionnel expérimenté comme ce couvreur qui est situé dans le 72. En engageant ce dernier, vous pouvez avoir la certitude que votre toiture sera bien nettoyée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.