Magazine des actualités et des tendances

Toutes les informations utiles pour le ramonage de sa cheminée

La chaleur de la cheminée est un réconfort absolu durant les temps froids de l’hiver. Malgré cela, elle a besoin d’être entretenue. Le ramonage fait d’ailleurs partie des opérations indispensables lorsqu’on dispose d’une cheminée. Il assure notamment la sécurité des occupants de la maison et permet également de faire des économies d’énergie. Il faut savoir que les suies qui s’y accumulent au fil du temps peut boucher le conduit. Ce qui peut engendrer une intoxication au monoxyde de carbone ou même un incendie. Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques informations utiles sur le ramonage d’une cheminée.

Les bonnes raisons de procéder au ramonage de sa cheminée

Le ramonage est une opération indispensable. Il constitue une action importante assurant l’entretien d’une cheminée. Déjà, comme précisé auparavant, le ramonage permet de contourner tout risque d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone. Généralement, lors de l’usage de la cheminée, le goudron et les suies de combustion s’accumulent sur les parois du conduit. Ce dernier peut être bouché à la longue. C’est pour ces raisons qu’il est important de procéder au ramonage.

Cette opération d’entretien permet notamment d’améliorer le rendement sachant sa capacité à favoriser les économies d’énergie évitant en effet la surconsommation. Encore, en cas de sinistre, l’assureur demande toujours à avoir un certificat de ramonage et aussi une facture prouvant l’entretien régulier de la cheminée. Si la cheminée n’est pas entretenue, l’assureur ne voudra sûrement pas indemniser en cas de soucis.

A qui faire appel pour un ramonage?

Il est évident que le ramonage est une opération spécifique. Elle demande notamment un savoir-faire particulier. Il devra surtout être effectuer par un ramoneur professionnel comme https://www.ramoneur-77.fr/ situé dans le Seine et Marne. Il doit disposer d’une qualification professionnelle et un agrément pour lui permettre de réaliser son métier suivant les règles. Après la réalisation des travaux de ramonage, il se doit de procurer à ses clients un certificat de ramonage avec la facture. Ce certificat est indispensable pour être indemnisé par l’assureur en cas de sinistre. Dans ce cas, collaborer avec un ramoneur professionnel est obligatoire pour que le ramonage ait une valeur légale.

Il ne doit donc pas être réalisé par n’importe qui. En cas de doute, il faudra toujours se renseigner sur la législation. Selon la loi, le ramonage est une obligation. Selon les lieux, il faudra réaliser un à deux ramonages tous les ans, notamment pour ceux qui utilisent le fioul, le bois ou le charbon.

Les meilleurs moments pour réaliser le ramonage

Peu importe la région ou les lieux d’habitation, le ramonage est obligatoire. Les textes de loi comme les règlements sanitaires départementaux ou les arrêtés municipaux le régissent. Souvent, que ce soit une cheminée, un insert ou un poêle, le ramonage doit être réalisé deux fois par an. Pour bien faire, l’idéal serait de le réaliser une fois avant la saison de chauffe et une autre durant la saison de chauffe. Encore, il doit être réalisé d’une manière mécanique et par un ramoneur via des outils spécifiques comme la brosse hérisson ou encore les outils en nylon ou en métal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.