Bilan Magazine

Magazine des actualités et des tendances

VMC : tout savoir

La VMC ou ventilation mécanique contrôlée est un équipement à la pointe de la technologie conçu pour renouveler l’air dans la maison. Tenant un rôle essentiel dans la démarche d’assainissement de votre demeure, la VMC mérite que l’on s’y attarde. En effet, ce dispositif est à même de rejeter l’air pollué dans les pièces d’eau pour ensuite faire entrer l’air neuf venant de l’extérieur de la maison. Une manière de vous dire que son installation dans votre demeure ne sera que plus utile et avantageuse. Si vous voulez tout savoir sur la VMC, cet article vous dit tout. Parcourez pour ne rien manquer.

Pourquoi opter pour une VMC ?

La pose d’une VMC confère une multitude d’avantages. D’une part, elle permet d’aérer votre logement, et ce, afin de préserver votre santé et votre confort. Voilà pourquoi, sa présence est un indispensable dans les logements français selon un arrêté promulgué en 1982. D’autre part, sachez que la pollution de l’air intérieur est 5 fois supérieure à celle de l’air extérieur. Mais encore, l’air intérieur est réputé pour contenir jusqu’à 78% d’azote, 21% d’oxygène, de la vapeur d’eau, du dioxyde de carbone et d’autres gaz rares. Et au fur et à mesure, il se dégrade en raison des COV qui découlent des peintures, des colles et des matériaux de décoration. Par conséquent, la VMC est la meilleure alternative pour renouveler efficacement l’air dans la maison.

En outre, son installation permet de réaliser de substantielles économies d’énergie. Elle comprend des bouches d’extractions capables d’absorber l’air pollué et de le remplacer par l’air frais venant de l’extérieur. Et il est bon de souligner c’est que ce renouvellement se fait de manière automatique ce. Et si vous avez un petit budget, la VMC simple flux peut être un bon investissement. Par contre, la VMC double flux est la plus économe et la plus efficace sur la durée puisqu’elle peut limiter votre facture de chauffage en saison hivernale.

Tout cela pour vous dire que la pose d’une VMC est recommandée pour une maison saine. D’autant plus si vous êtes un travailleur à domicile en communication et information, en informatique, en administration ou autre domaine. En effet, rien ne vaut un endroit parfaitement ventilé et propre pour bien travailler depuis chez soi. L’ambiance calme et la bonne productivité seront notamment au rendez-vous.

VMC : comment choisir ?

Les VMC peuvent être à simple flux et à double flux.

D’une part, la VMC simple flux est la première génération de VMC prisée pour son faible coût à l’achat. Elle se compose d’un bloc moteur fixé sur la toiture et lié à des gaines d’évacuation et des bouches d’extraction. On installe ces dernières dans les pièces d’eau pour absorber l’humidité et les mauvaises odeurs. L’air pollué va être transmis dans le bloc moteur avant d’être rejeté vers l’extérieur de la maison.

D’autre part, la VMC double flux est la solution la plus performante. Elle réclame l’installation d’une seule entrée d’air sur la toiture. Elle est équipée d’un échangeur thermique servant à capter l’énergie contenue dans l’air vicié pour la restituer dans l’air. Ainsi, cet air frais ne va pas refroidir l’intérieur de votre logement. Ce modèle de VMC se compose aussi de filtres servant à dégager les particules fines polluées présentes dans l’air entrant.

Comme vous pouvez le comprendre, la pose d’une VMC ou ventilation mécanique contrôlée est une solution à privilégier pour un intérieur pratique et propre. Qui plus est, le choix de ce genre de dispositif peut se faire de manière assez simple. Enfin, la VMC est un dispositif accessible à tous les types d’envie et de budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bilan Magazine