Magazine des actualités et des tendances

Ce qu’on doit savoir avant l’achat des pellets

Avoir un poêle à granulés de bois est une chose et savoir comment l’utiliser en est une autre. En effet, il y a quelques éléments qu’il faut connaitre avant de se lancer dans l’usage de ces équipements de chauffage. Les informations autour des pellets en font partie. Ces granulés de bois peuvent varier d’un vendeur à un autre et d’une marque à une autre. Il y a alors quelques critères qu’il faut savoir. Voici plus de renseignements.

Y-a-t-il des différences entre les granulés de bois et les pellets ?

Rien ne diffère un pellet d’un granulé de bois. Ces deux mots évoquent le même combustible pouvant être utilisé dans un appareil de chauffage à bois dont une chaudière et un poêle. Avant l’achat pellets, il faut connaitre comment ils doivent être. Normalement, les granulés de bois doivent avoir la forme d’un petit cylindre de 0,6 millimètre de diamètre environ et de 2 à 3 centimètres de long. Ce sont des débris de bois issus de sciures et de copeaux qui sont ensuite assemblés à haute pression sans aucun liant ni additifs chimiques.

La seule différence pellet et granulé de bois est les origines de ces mots. Le premier est un terme anglais et le second est une appellation française. Ils sont tous les deux utilisés sur le marché.

Combien coute un sac de granulés de bois ?

L’achat des granulés de bois peut se faire en trois forme : un achat en vrac, en sac ou en palette de plusieurs sacs. Dans le premier cas, les pellets ne sont pas conditionnés, contrairement aux deux autres. Pour ceux qui achètent en gros, il faut avoir un espace de stockage suffisant à l’abri de l’humidité.

Dans une palette de granulés de bois, il doit y avoir en moyenne 66 sacs. Le prix moyen de la palette est de 280 à 350 €. Le sac coute donc environ 4,01 €. Ce prix est variable selon le fournisseur, la zone de livraison et la qualité du produit.

Comment reconnaitre les meilleurs granulés de bois ?

Les meilleurs pellets doivent répondre à quelques critères. Premièrement, ils doivent être conformes aux normes en vigueur sur le marché. Deuxièmement, ils doivent aussi répondre aux exigences des organismes certificateurs qui accordent des certifications et ces dernières doivent apposer leurs logos sur le sac des pellets. Les pellets doivent alors être certifiés DINplus, ENplus ou NF Biocombustibles haute qualité. Ces certifications sont gages de sûreté et de qualité. Troisièmement, il y a quelques taux d’éléments à vérifier dont les taux d’humidité qui doit être bas et ceux des fines et de cendres qui doivent aussi être minimes. Quatrièmement, la durabilité mécanique du granulé doit être excellente. Et enfin, les meilleurs granulés de bois sont faits à partir d’arbres résineux. Ils doivent être dans additifs et sans colle.

Dans la pratique, les consommateurs peuvent tester plusieurs sortes de granulés et faire une comparaison de leur performance. Dans tous les cas, il faut veiller à n’utiliser que les granulés certifiés pour bénéficier d’une garantie constructeur pour l’appareil de chauffage.

Lisez par la suite, 4 faits à savoir sur le bijou pour femme enceinte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.