Bilan Magazine

Magazine des actualités et des tendances

La place des assurances en RDC

Le monde de l’assurance est un domaine en constante évolution. Entre les différentes formules à souscrire obligatoirement et celles qui sont recommandées pour des raisons de sécurité, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Surtout sur le continent africain sur lequel l’assurance pose toujours débat. Dans cet article, nous vous proposons de connaître tout ce qu’il y a à savoir sur les assurances en République Démocratique du Congo, un pays du continent africain qui présente un taux assez intéressant dans le développement du domaine de l’assurance. L’assurance voiture étant l’un des indispensables dans le pays mérite une attention particulière. Sans plus attendre, découvrez dans cet article le nécessaire à souligner sur les assurances en RDC.

Que faut-il savoir sur le marché de l’assurance en RDC ?

L’assurance en Afrique est un secteur délicat qui mérite que l’on s’y attarde, notamment pour le cas du marché des assurances de la République Démocratique du Congo qui est en ce moment en pleine mutation. Depuis le 17 mars 2015, ce secteur a en effet été libéralisé, un Code des assurances voit alors le jour, sous le décret de la Loi n°15/005. Une loi qui donne naissance à l’Autorité de Régulation et de Contrôle des Assurances ou ARCA et qui soumet le secteur congolais à six assurances obligatoires.  

Le marché de l’assurance en RDC fait à ce jour l’objet d’un taux de pénétration de l’ordre de 0,71 % du PIB. Un chiffre qui contribue pleinement à l’expansion du marché de l’assurance en Afrique. Notons que depuis que ce secteur fut officiellement libéralisé, il a connu l’entrée de 6 nouvelles compagnies d’assurances, dont 4 exerçant à titre de sociétés des assurances et 2 comme courtiers d’assurance.

Comme vous pouvez le comprendre, l’univers de l’assurance en RDC se développe peu à peu. Outre les compagnies qui proposent des offres promotionnelles, les habitants du pays sont de plus en plus conquis par les avantages proposés par les formules d’assurance. Un dynamisme d’autant plus prouvé par la prise de décision des consommateurs à contracter une assurance auprès des compagnies qui s’acharnent à publier des articles sans blog ou sur leur site internet.

L’importance de l’assurance en RDC

Comme en France ou dans tout autre pays du continent d’Europe, d’Asie ou d’Amérique, l’assurance en Afrique est un instrument économique utile au développement de ce dernier. Pour faire court, l’assurance est un acteur qui favorise la production économique et à la fois le bien-être social d’un pays.

L’assurance en RDC est également considérée comme étant un véritable vecteur de collecte  d’épargne qui contribue au financement de l’économie nationale. Plus de souscriptions à un contrat d’assurance signifient donc plus d’investissement en terre congolaise. D’un point de vue social, le secteur de l’assurance est par ailleurs un moyen efficace de prévenir l’appauvrissement d’un individu ou d’un foyer en cas de sinistre. À la survenue d’évènement soudain et malheureux par exemple, en ayant recours à une assurance incendie, l’assureur va indemniser l’assuré en lui octroyant une somme d’argent qui aidera celui-ci dans la remise à neuf de sa demeure.

Une assurance voiture en RDC, elle, vous couvrira en cas de vol de votre véhicule, d’accident envers autrui ou tout autre dommage. L’assurance funéraire, quant à elle, est une prime modique, une formule qui engage l’assureur à prendre en charge l’enterrement et les frais de cercueil de l’assuré. Bref, en fonction des formules et devis convenus dans le contrat choisi, l’assureur est tenu de toujours octroyer à l’assuré le revenu de remplacement qui saura couvrir ses dépenses dans la mesure où il arriverait quelque chose à lui ou à ses biens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bilan Magazine